Connect with us

Monde

Coronavirus : Le Maroc prépare son plan de déconfinement

Avatar

Published

on

© DR | Le préparé son plan de déconfinement

Le plan de du Maroc, un des derniers pays du monde encore soumis à des restrictions très strictes avec couvre-feu nocturne, va être présenté le 18 mai au Parlement à Rabat, a annoncé un communiqué officiel.


Le Premier ministre Saad-Eddine El Othmani détaillera ce plan aux deux chambres du Parlement deux jours avant l’échéance de l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis le 20 mars, selon un communiqué du Parlement.

Le comité de veille économique chargé de suivre l’impact de la crise sanitaire a préconisé la semaine dernière un déconfinement progressif axé sur une relance des activités à partir du 20 mai mais les responsables gouvernementaux restent prudents.

L’économie du pays a été paralysée, avec quelque 132.000 entreprises affectées (soit environ 60% du secteur structuré), plus de 800.000 salariés temporairement en arrêt de travail et au moins 4,3 millions de familles privées des revenus tirés du secteur informel ou d’emplois précaires, selon les chiffres du ministère de l’Economie.

Toute une panoplie d’aides directes ou indirectes a été déployée pour atténuer l’impact de la pandémie, avec un fonds spécial “Covid-19” de plus de 32 milliards de dirhams (2,9 milliards d’euros). Dans le même temps, le royaume s’est très vite lancé dans la production de masques sanitaires et une trentaine d’entreprises textile en fabriquent déjà 7 millions par jour, selon les chiffres du ministère de l’Industrie.

Quatre entreprises qui importent leurs tissus ont été autorisées à exporter 50% de leur production, et feu vert sera donné aux autres dans les prochaines semaines, selon la même source.

Pays de 35 millions d’habitants, le Maroc a fermé ses frontières mi-mars puis instauré un confinement obligatoire, avec déplacement soumis à permis spécial et port du masque, sous le contrôle étroit des forces de l’ordre. Le non respect des mesures d’urgence est passible d’un à trois mois de prison et/ou d’une amende équivalent à 115 euros.

Les autorités ont cessé fin avril de publier leur bilan quotidien des interpellations – jusqu’à plus de 4.000 par jour pour un total de 85.000 le 30 avril – mais communiquent les présentations aux tribunaux – environ 59.000, selon le dernier chiffre.

Selon les autorités, ces mesures drastiques ont permis de contenir la pandémie, avec seulement 5.505 cas officiellement détectés et 183 décès pour 55.000 tests menés.

Monde

COVID-19: Le point sur la pandémie dans le monde

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

La pandémie de coronavirus a fait au moins 736.828 morts dans le monde et contaminé plus de 20.122.700 cas d’infection depuis son apparition en décembre, selon le dernier bilan établi mardi par l’AFP

Selon la même source, les Etats-Unis restent le pays le plus touché au monde avec 164.480 décès. Plus de 53.000 nouvelles infections et 1.100 morts ont été déplorés en 24 heures dans le pays de, selon le comptage publié mardi soir par l’université Johns Hopkins qui fait référence.

l’OMS réagit à l’annonce du “premier” vaccin

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a réagi mardi à l’annonce par le président russe de l’enregistrement du “premier” vaccin contre le coronavirus développé par la Russie. La réaction était prudente. L’OMS a rappelé que la “pré qualification” et l’homologation d’un vaccin passaient par des procédures “rigoureuses”.

“Nous sommes en étroit contact avec les Russes et les discussions se poursuivent. La pré-qualification de tout vaccin passe par des procédés rigoureux”, a pointé Tarik Jasarevic, le porte-parole de l’OMS, lors d’une visio-conférence de presse.

“La pré-qualification comprend l’examen et l’évaluation de toutes les données de sécurité et d’efficacité requises recueillies lors d’essais cliniques”, a-t-il rappelé, soulignant que le processus serait le même pour tout candidat vaccin.

Record de contaminations au Venezuela

Le Venezuela a pour la première fois dépassé le seuil des 1.000 cas de contamination au coronavirus en 24 heures, a annoncé mardi le gouvernement. Quelque 1.138 nouveaux cas de contamination ont été répertoriés entre lundi et mardi, pour un total de 27.938 cas, a précisé le ministre de la Communication et de l’Information, Jorge RodIguez. L’épidémie de coronavirus a officiellement fait 238 morts depuis le début de la pandémie.

Namibie: Enchères de quotas de pêche pour financer la lutte contre la COVID-19

La principale fédération de la pêche de la Namibie a annoncé mardi qu’elle approuvait le projet du gouvernement de mettre aux enchères sur le marché international les quotas de pêche du pays pour financer la lutte contre l’épidémie de Covid-19.
Vendredi, le ministre de la Pêche Albert Kawana a annoncé que 60 % des quotas de pêche seraient mis aux enchères sur le marché international. Ce projet est destiné à aider le pays à acheter des médicaments et des équipements médicaux.
La Confédération des associations de pêche namibiennes (CNFA) a indiqué qu’elle soutenait cette décision, à condition que les emplois et les stocks de poissons soient préservés.

Le port du masque obligatoire dans la région de Bruxelles

Le port du masque devient obligatoire dans l’espace public à compter de mercredi sur tout le territoire de la région de Bruxelles pour lutter contre la propagation du coronavirus, a annoncé le gouvernement régional. Il l’était déjà dans la plupart des lieux publics clos depuis le 11 juillet. La généralisation de l’obligation dans les 19 communes de la région s’explique par le franchissement du seuil de 50 contaminations quotidiennes pour 100.000 habitants (plus de 600 nouvelles infections par jour sur ce territoire d’environ 1,2 million d’habitants), selon un communiqué.

Avec AFP




Continue Reading

Economie

Coronavirus: 20 pays ont déjà pré-commandé le vaccin russe

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

20 pays ont déjà pré-commandé le vaccin “Spoutnik V” contre le coronavirus qui a été développé par la Russie et dont l’enregistrement a été annoncé ce matin par le président russe Vladimir Poutine.

“Plus d’un milliard de doses” ont été pré-commandées par 20 pays étrangers, a affirmé le président du fonds souverain, Kirill Dmitriev, qui a précisé que la phase 3 des essais commençait mercredi tandis que la production industrielle est prévue pour septembre.

Selon les autorités russes, le vaccin, baptisé “Spoutnik V” en référence au satellite soviétique qui est le premier engin spatial mis en orbite, sera mis en circulation à compter de janvier 2021 mais les enseignants et le personnel médical commenceront à être vaccinés dès le mois d’août.

Lors d’une vidéo-conférence avec des membres du gouvernement tenue ce mardi matin, le président russe Vladimir Poutine a annoncé l’enregistrement du vaccin contre le coronavirus développé par son pays.

“Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré”, a-t-il dit tout en assurant que le vaccin est “assez efficace” et qu’il “donne une immunité durable”.

Le président a également révélé que l’une de ses filles s’est faite inoculer le vaccin russe. “Elle a participé à l’expérience”, a-t-il indiqué, affirmant qu’elle avait eu un peu de température, “et c’est tout”.

Il est à noter que l’enregistrement ce vaccin intervient alors que le monde a franchi, mardi, la barre des 20 millions de cas de contamination par le coronavirus et des 750.000 morts.

Continue Reading

Monde

Coronavirus: la Russie enregistre le “premier” vaccin anti-covid-19

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

La Russie a enregistré le “premier” vaccin contre le coronavirus, a affirmé mardi le président russe, Vladimir Poutine, lors d’une vidéo-conférence avec des membres du gouvernement retransmise à la télévision.

“Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré”, a-t-il dit tout en assurant que le vaccin est “assez efficace” et qu’il “donne une immunité durable”.

Le président a également révélé que l’une de ses filles s’est faite inoculer le vaccin russe. “Elle a participé à l’expérience”, a-t-il indiqué, affirmant qu’elle avait eu un peu de température, “et c’est tout”.

Ce vaccin sera mis en circulation le 1er janvier 2021, selon le registre national des médicaments du ministère de la Santé, consulté par les agences de presse russes, a-t-on précisé.

Concernant l’acquisition du vaccin par l’Algérie, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé, le 03 août que l’Algérie sera “parmi les premiers pays à l’acquérir” ajoutant que les autorités compétentes sont en contact avec plusieurs laboratoires qui travaillent sur le développement d’un vaccin.

Avec AFP.

Continue Reading
Advertisement

Tendances