Connect with us

Santé

Coronavirus : “l’Algérie n’a pas encore atteint le degré du danger”

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | Abderrahmane Benbouzid

” l’Algérie n’à pas encore atteint le degré du danger”, comme c’est le cas dans certains pays européens grâce aux “mesures préventives anticipées prise par le gouvernement”, a affirmé hier, mercredi 18 mars, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid.

Le ministre a inspecté l’état d’avancement de l’opérationnalité de l’hôpital de référence à Tipasa, dont les capacités sont passé de 8 à 35 lits de réanimation, outre un autre hôpital de référence d’une capacité d’accueil de 70 lits de réanimation dans la wilaya de Blida et la préparation d’hôpitaux similaires est en cours dans les autres régions du pays.

A cette occasion, le ministre a rassuré les citoyens que la situation est maîtrisée, affirmant que l’Algérie n’à pas encore atteint le degré du danger”, comme c’est le cas dans certains pays européens grâce aux “mesures préventives anticipées prise par le gouvernement”.

Dans ce sens le ministre a affirmé que l’Algérie dispose de tous les moyens de prise en charge des cas compliqués nécessitant la réanimation. Elle dispose de 2500 appareils de respiration artificielle, soit 2699 lits de réanimation et 2500 autres appareils anesthésiant et de respiration artificielle, outre 220 cliniques privés disposant de 3 à 4 lits de réanimation, soit un total de 6000 lits de réanimation.

Dans le même contexte le ministre a souligné la nécessité de ne pas faire l’amalgame entre la capacité théorique des services de réanimation repartis à travers le territoire national dans “des circonstances normales”, estimée à 400 lits et la possibilité d’augmenter ces capacités à 6000 lits de réanimation, comme le prétendent certains réseaux sociaux et certains médias qui diffusent “des fake news sans aucun fondement”.

Avec APS

Santé

Covid-19 : 409 nouveaux cas et 7 décès en Algérie durant les dernières 24 heures

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Covid-19, nouveau bilan

409 nouveaux cas confirmés au coronavirus, 306 guérisons et 7 nouveaux décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie, a annoncé vendredi à Alger, le porte parole du comité scientifique et de suivi et d’évaluation de la pandémie en Algérie, Djamel Fourar.

Le nombre de total des cas confirmés s’élève à 40667, celui des décès est passé à 1418, alors que le nombre de guérisons est de l’ordre de 28587, précise la même source.

Par ailleurs, 41 patients sont toujours aux soins intensifs, indique Djamel Fourar .

Continue Reading

Monde

Le bilan de la pandémie causée par le Covid-19 dans le monde à 11H00 GMT

Avatar

Published

on

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 793.847 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 11h00 GMT.

Plus de 22.734.900 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires depuis le début de l’épidémie, dont au moins 14.298.000 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.

Sur la journée de jeudi, 6.209 nouveaux décès et 273.683 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 1.213 nouveaux morts, le Brésil (1.204) et l’Inde (983).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 174.290 décès pour 5.575.386 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 1.947.035 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 112.304 morts pour 3.501.975 cas, le Mexique avec 59.106 morts (543.806 cas), l’Inde avec 54.849 morts (2.905.823 cas), et le Royaume-Uni avec 41.403 morts (322.280 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 86 décès pour 100.000 habitants, suivi par le Pérou (82), l’Espagne (62), le Royaume-Uni (61), et l’Italie (59).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 84.917 cas (22 nouveaux entre jeudi et vendredi), dont 4.634 décès (0 nouveaux), et 79.792 guérisons.

L’Amérique Latine et les Caraïbes totalisaient vendredi à 11h00 GMT 252.233 décès pour 6.501.985 cas, l’Europe 212.135 décès (3.648.960 cas), les Etats-Unis et le Canada 183.376 décès (5.699.039 cas), l’Asie 85.076 décès (4.322.802 cas), le Moyen-Orient 33.556 décès (1.375.745 cas), l’Afrique 26.964 décès (1.159.513 cas), et l’Océanie 507 décès (26.861 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la veille.

Continue Reading

Santé

Covid-19 : La Russie annonce le début de la production du vaccin anti-coronavirus

Achour Nait Tahar

Published

on

La Russie a entamé la production du vaccin contre le coronavirus spoutnik V, conçu par le Centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou, a annoncé le ministère russe de la santé.

Le vaccin anti-coronavirus Spoutnik V entre en phase de production, ce samedi 15 août, rapporte le média russe sputnik citant le ministère russe de la santé.

Le 11 août, la Russie a enregistré un vaccin contre le nouveau coronavirus. L’annonce a été faite par le président russe Vladmir Poutine, assurant que le vaccin est “assez efficace” et il “donne une immunité durable”.

Le vaccin a été conçu par le Centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou et le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI). Selon le directeur du RFPI, Kirill Dmitriev, le Fonds a déjà «reçu des demandes d’un milliard de doses» de Spoutnik V de la part de plus de 20 pays.


Selon lui, la Russie s’est entendue sur la production du vaccin dans cinq pays dont les usines peuvent fabriquer 500 millions de doses par an.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR