Connect with us

Société

Coronavirus: l’Algérie a passé commande de “30 millions de doses de vaccins”

Published

on

L’Algérie a commandé auprès de plusieurs fournisseurs “30 millions de doses de vaccins” anti-Covid-19, dans le cadre d’achat bilatéral, selon le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid.

Dans un entretient accordé au journal Liberté et publié, ce mercredi 9 juin, dans son nouveau numéro, le Pr. Abderrahmane Benbouzid a affirmé qu'”on a passé dans le cadre achat bilatéral, deux commandes de 15 millions de doses chacune, soit 30 millions de doses qui nous seront livrées“, affirme-t-il a la même source.

Et d’ajouter, “nous réceptionnerons aussi les 700 000 unités Sputnik V restant dans le cadre du contrat de 1 million de doses signé avec le partenaire russe“.

S’agissant du dispositif Covax, dirigé par Gavi, le ministre de la santé a souligné que,”nous allons encore réceptionner d’autres quantités Covax“, à cet effet, poursuit le responsable, “Il est prévu un quota qui oscille entre 12 et 16 millions de doses dont beaucoup d’AstraZeneca“, assure-t-il.

Nous avons espoir qu’on obtiendra très rapidement les quotas promis. On attend pour les prochains jours une cargaison de 1,4 million dans le cadre de Covax“, a fait savoir le ministre au quotidien Liberté.

Par ailleurs, pour ce qui est de la campagne de vaccination contre le coronavirus en Algérie, M. Benbouzid a fait savoir que les services compétents de son département ont mis à disposition un dispositif sanitaire technique important. En effet, “nous avons renforcé le dispositif mis en place au lendemain de la validation de la stratégie d’immunisation des Algériens contre le coronavirus“, note-t-il.

Dans le même sillage, l’interlocuteur expliquera lors de son entretien à Liberté que, toutefois,”la vaccination n’empêche pas la propagation du virus, l’antidote est là pour empêcher les formes graves et les hospitalisations“, estimant que “si on vaccine 60% de la population, ce seront 17 millions d’Algériens concernés, alors que 70% représentent 20 millions d’Algériens“, d’autres, en parlant des autres pays “se satisfont du taux de 50% de la population globale”, a-t-il conclu.

Pour rappel, le professeur Riyad Mahyaoui, membre du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus, avait indiqué, dimanche 6 juin, que près de “deux millions de personnes” ont été vaccinées contre la covid-19 en Algérie depuis le début de la campagne de vaccination en janvier dernier.

Notons également, qu’il est désormais possible de se faire vacciner sans nécessairement s’inscrire sur la plateforme numérique. En effet, le ministère de la santé a opté pour une nouvelle stratégie, visant à vacciner “le tout-venant”, selon le chef de service de la médecine légale au CHU Mustapha Pacha, le Professeur Rachid Belhadj.

Les responsables de la campagne de vaccination vont installer des chapiteaux proches des hôpitaux ainsi que la réquisition des salles de sport où on pourra vacciner la population le tout-venant” , avait indiqué M. Belhadj.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR