Suivez-nous

Monde

Coronavirus: la Russie débutera sa compagne de vaccination dès la semaine prochaine

Feriel Bouaziz

Publié

le

Le président Russe, Vladimir Poutine, a exigé, hier mercredi 13 janvier, le lancement d’une compagne de vaccination de masse contre le Coronavirus, et ce, dès la semaine prochaine.

Lors d’une réunion gouvernementale tenue par visio-conférence, le président Russe a annoncé “une compagne de vaccination de masse de toute la population“.Selon ses dires, celle-ci “débutera la semaine prochaine”.

Notons dans ce sens, que la Russie avait déjà commencé une compagne de vaccination visant les populations jugées “prioritaires“, telles que les personnes âgées ainsi que le personnel médical et scolaire. Quant aux catégories autorisées à recevoir le vaccin russe “Spoutnik V”, efficace à 95% selon le krémelin, celles-ci ont été progressivement élargies.

Par ailleurs, se référant au Fonds Souverain Russe (RDIF), qui a financé la mise au point de ce vaccin, plus d’un million de personnes en Russie se sont faites vaccinée es à ce jour.

Pour rappel, la Russie était le premier en août dernier à autoriser un vaccin contre le coronavirus et ce, avant même le début de la phase 3 des essais cliniques. Une annonce qui a soulevé beaucoup de critiques car jugée “prématurée“. 

Le vaccin développé par la Russie est le meilleur

Vladimir Poutine a également déclaré que le vaccin russe était “le meilleur” saluant au même temps ses conditions de stockage et de transport qui “ne requièrent pas des conditions extrêmes”, car il ne nécessite pas des lourdeurs logistiques pour un stockage sous très basse température, en plus de son prix sur le marché international qui sera de moins de 10 dollars.

De son coté, la vice-première ministre russe, Tatiana Golikova, chargée de la Santé, a souligné que “tout était prêt” pour commencer une vaccination massive à partir de lundi.

“Plus de 3 millions de cas de contaminations”

La Russie fait face actuellement à une seconde vague épidémique “très meurtrière“, comptant le nombre total de cas de contaminations à plus de 3 millions. Le nombre total de personnes infectées dans le monde quant à lui s’élève à 92,5 millions suivi de 1 977 839 décès.

Pour l’heure, les autorités russes n’ont annoncé aucun nouveau confinement d’ampleur nationale, malgré la dangerosité d’une nouvelle variante de coronavirus dite plus “contagieuse” apparue d’abord au Royaume-Uni ensuite en Afrique du Sud et s’étend désormais à au moins une cinquantaine de pays dans le monde.

 

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR