Connect with us

Société

Coronavirus : début vendredi du rapatriement de 1.788 Algériens bloqués en Turquie

Avatar

Published

on

© DR | Des algériens bloqués en Turquie

L’opération de rapatriement de 1.788 Algériens bloqués à Istanbul en Turquie, suite à la fermeture de l’espace aérien à l’effet de réduire les risques de la propagation de la pandémie de Coronavirus, débutera vendredi 3 avril et durera trois jours, a indiqué jeudi un communiqué du ministère de l’Intérieur et des collectivités locales.

L’opération de rapatriement des citoyens algériens bloqués à Istanbul se déroulera selon un planning de vols prévus du 3 au 5 avril, à bord d’avions d’Air Algérie et de Turkish Airlines, a précisé la même source.

Les ressortissants algériens seront placés immédiatement en quarantaine à leur arrivée en Algérie, dans le cadre des mesures prises par les autorités du pays pour endiguer la propagation du Covid-19.

A cet effet, des structures d’accueils dont des hôtels, des complexes touristiques se trouvant dans la wilaya d’Alger et de Boumerdès, ayant une capacité totale de 1.930 places, ont été réquisitionnés pour assurer la meilleur prise en charge de ces personnes, a fait savoir le ministère de l’Intérieur.

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune avait annoncé, mardi, le lancement imminent du rapatriement des Algériens bloqués en Turquie”.

“Dans deux ou trois jours, nous entameront le rapatriement de ces ressortissants, graduellement suivant la libération des structures réservées à la mise en quarantaine”, avait déclaré le Président de la République lors d’une entrevue avec des représentants d’organes de presse nationaux, diffusée sur la Télévision publique.

“Cette procédure concernera, au début, les familles en attendant la vérification de l’identité d’autres personnes”, avait-t-il précisé, tout en rappelant que l’Algérie avait déjà organisé, les 20 et 21 mars, “en dépit de la fermeture de l’espace aérien” des opérations de rapatriement de 1.800 citoyens à partir de la Turquie.

Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, l’Algérie a rapatrié plus de 8.000 Algériens à partir de différents pays du monde.

Société

Coronavirus en Algérie : 434 nouveaux cas, 08 nouveaux décès et 487 guérisons supplémentaires

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

434 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés durant les dernières 24h en Algérie, selon le bilan de ce vendredi 10 juillet.

Ce nouveau bilan porte le nombre total de cas confirmés à 18.242. S’agissant du nombre de décès , celui-ci a atteint un total de 996 après le recensement de 8 nouveaux cas ces dernières 24h.

S’agissant du nombre de guérisons, celui-ci a atteint un total de 13.124 après le recensement de 487 nouveaux cas ces dernières 24h.

Concernant les patients qui se trouvent en soins intensifs, le bilan d’aujourd’hui indique que leur nombre est de 50.

Continue Reading

Société

Alger : trois communes interdisent la vente des moutons dans les lieux publics

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Trois communes de la wilaya d’Alger ont interdit la vente des moutons dans les lieux publics en vue d’endiguer la propagation du coronavirus, a indiqué jeudi un communiqué des services de la wilaya d’Alger.

Il s’agit des communes de Birtouta, Tessala El Merdja et Ouled Chbel de la circonscription administrative de Birtouta.

Si les communes de Tessala El Merdja et Ouled Chbel n’ont pas définit la période de cette interdiction, Birtouta a précisé que la vente des moutons à travers toute la commune restera interdite jusqu’au 6 août prochain.


Continue Reading

Société

Suspension de la circulation automobile : Oran accorde un délai aux citoyens pour rentrer chez eux

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Suite à la décision du gouvernement, jeudi soir, de suspendre la circulation automobile entre 29 wilayas, la wilaya d’Oran a accordé un délai de quelques heures aux citoyens pour rentrer chez eux.

Ainsi, les citoyens bloqués à Oran et les Oranais bloqués dans d’autres régions du pays ont jusqu’à vendredi minuit pour rentrer chez eux.

La wilaya a également décidé d’autoriser les travailleurs des institutions publiques, des travaux publics, de construction et de nettoyage ainsi que les transporteurs de dépouilles de et vers Oran de circuler tout au long de la semaine”.

Pour rappel, le gouvernement a décidé, jeudi soir, l’interdiction pour une semaine, à compter de ce vendredi, de la circulation routière, y compris des véhicules particuliers, de et vers les 29 wilayas suivantes : Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat et El Oued.

La décision étant annoncée quelques heures avant son entrée en vigueur a fait que plusieurs citoyens se sont retrouvés bloqués dans d’autres wilayas que la leur.


Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR