Connect with us

Politique

Coronavirus-Benbouzid : “L’Algérie connait une stabilité mais il faut rester extrêmement prudents “

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Dans un entretien accordé au magazine français Le Point, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a souligné que la propagation du coronavirus en Algérie connait “une stabilité” mais qu’il faut rester “extrêmement prudents quant aux conclusions à tirer”.

Selon le ministre de la Santé, cette stabilité “s’appuie sur les chiffres des derniers jours qui montrent une tendance générale à la stabilisation du nombre de cas et à la baisse du nombre de décès”

Cependant le ministre ne veut pas tirer de conclusions trop vite, “nous devons rester extrêmement prudents quant aux conclusions à tirer” a-t-il averti ajoutant que “cette épidémie ayant montré qu’elle pouvait rebondir et défier à nouveau les systèmes de santé, comme au Japan . La prudence, c’est aussi le respect par tous des mesures de confinement, d’hygiène individuelle, de protection dans les lieux publics et de distanciation physique”.

En répondant à la question de “pourquoi l’Algérie n’a pas connu le scénario catastrophe”, le ministre évoque quelques pistes de réponses dont “la structure démographique de notre population avec moins de sujets âgés qu’en Europe, la mise en place relativement précoce du confinement au sein des zones-foyer de Covid-19 et l’adoption, très tôt, du traitement par hydroxychloroquine-azithromycine”.

“Notre pays n’y a pas échappé et a dû, malgré sa situation difficile, prendre, le plus précocement possible”, a-t-il indiqué.

En ce qui concerne la période de ramadhan le ministre a estimé que “Ceci nous pose un autre défi dès lors qu’il s’agira pour nous de voir comment concilier les pratiques séculaires du ramadan et la sécurité des personnes avec cette pandémie de Covid-19, sans oublier les risques de santé propres aux personnes âgées et/ou souffrant de maladies chroniques”.

Benbouzid a rappelé que la question “santé et ramadhan” fait l’objet “chaque année, en collaboration avec le secteur des affaires religieuses, d’actions de prévention et de conseils qui viennent rappeler le respect de mesures de précautions pour préserver la santé des populations les plus vulnérables”.

Cette année, il nous faudra en plus concilier les mesures de précaution sanitaires aux mesures de confinement afin de limiter la propagation du coronavirus, et ce, d’autant que nous enregistrons, à la veille de ce mois de ramadan, des résultats encourageants qu’il nous faudra préserver”, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre de la Santé a profité “pour rappeler à nos citoyens qui ont fait preuve d’une prise de conscience importante dans le respect des mesures de prévention et de confinement de poursuivre leurs efforts en ce mois de recueillement, de piété et de solidarité”.

Concernant la stratégie à adopter par le gouvernement pour le déconfinement, Benbouzid a indiqué que celle-ci fait actuellement l’objet “d’un examen approfondi des différents scénarios possibles par le comité scientifique. Elle fera également l’objet d’une large concertation au sein du gouvernement avec tous les secteurs concernés. Elle devra être nécessairement organisée et adaptée à la situation épidémiologique locale”.

“Cependant, les résultats encourageants que l’Algérie enregistre actuellement devront être préservés, et je réitère mon appel à la vigilance et à la poursuite sans relâche du strict respect des mesures de prévention et de confinement”, a-t-il poursuivi

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR