Connect with us

Société

Coronavirus : 12 algériens bloqués aux îles Maldives “sans aucune assistance”

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | Passagers bloqués aux aéroports ( archive )

Douze ressortissants algériens se retrouvent actuellement bloqués aux îles Maldives suite à la suspension de toutes les liaisons aériennes et maritimes, en prévention contre la pandémie Covid-19.

Sur les 12 ressortissants algériens, un seul uniquement a été pris en charge par l’Etat maldivien et placé en quarantaine. Un autre ressortissant algérien se trouve à l’aéroport de Malé, capitale des Maldives, où il passe ses jours et nuits en attendant la reprise des vols. Tandis que les dix autres “sont toujours dans leur hôtels, en rallongeant à chaque fois leurs séjours à leurs frais” témoigne l’un d’eux.

Contactée,, l’Ambassade de New Delhi en Inde qui gère aussi les Maldives, “nous a demandé de patientez” en nous informant qu’on a été “signalés aux autorités algériennes”.

“Livrés à nous même, nous avons pu, tant bien que mal, négocier avec les hôteliers pour rallonger nos séjours, mais cette situation ne peut durer longtemps, puisque nous n’avons aucune visibilité sur notre sort pour des semaines” se sont plaints les algériens bloqués qui espèrent un rapatriement avant l’arrivée du mois sacré.

En respectant la décision des autorités de suspendre les liassions pour endiguer la propagation du Coronavirus, les algériens bloqués ont appelé l’Etat algérien à prendre en charge ces ressortissants “piégés par cette décision, et qui ne demandent qu’une seule chose, rentrer chez eux”

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR