CONSTANTINE : des jeunes interpellé,s puis relâchés lors de la visite de la ministre de la Culture

Deux jeunes manifestants embarqués dans le fourgon cellulaire de la police regardent par le grillage arrière du fourgon cellulaire. Malgré leur arrestations, ils gardent le sourire.

Plusieurs jeunes ont été interpellés, dans l’après-midi de mercredi, puis relâchés en début de soirée à Constantine. Ils se sont regroupés devant le palais du Bey Ahmed en comité d’accueil de la ministre de la Culture du gouvernement Bedoui.

 

Meriem Merdaci a effectué le déplacement à sa ville natale en compagnie de l’ambassadeur des pays bas en poste à Alger, à l’effet d’inaugurer une exposition autour du patrimoine culturel.

« Serrakines leblad», « Merdaci dégage », « Djazair horra dimoukratia » ont scandé les jeunes à la placette Si El Houas, en face du palais. Les éléments de la Sûreté nationale ont embarqué plusieurs d’entre eux avant de les libérer quelques heures plus tard.

A leur sortie du Central du Coudiat, ils clameront en chœur « Dawla madania machi asskaria ». Mme Merdaci a accédé au lieu de l’exposition, organisée par l’ambassade des pays pas, dans la voiture diplomatique. Ce qui n’a pas empêché les opposants à sa venue de la conspuer.

Son agenda pour jeudi comporte plusieurs points. Des Hirakistes ont promis d’être présents à chaque étape de sa visite.

Adsence Milieu article