Connect with us

Politique

Constantine : accusé de vol lors d’une marche contre les élections, un activiste condamné à un an de prison ferme

Un activiste, arrêté jeudi à Constantine lors d’une marche contre un rassemblement de soutien au pouvoir et à la tenue des élections, a été condamné à une peine d’un an de prison ferme, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD). 

Avatar

Published

on

Crédit photo: DR. Accusé de vol d'une étudiante lors d'une marche contre les élections, un activiste condamné à un an de prison ferme

L’activiste Azeddine Brahimi est accusé de vol par les services de police alors que l’étudiante victime a signé un PV dans le même commissariat Saint John et a nié les accusations qui lui sont déférées“, précise le CNLD.

Jeudi dernier, une véritable chasse à l’homme a été lancée par les services de sécurité pour arrêter des manifestants qui ont tenté d’empêcher une marche pro-élections à Constantine. Cette dernière a été violemment réprimée aboutissant à l’arrestation d’une quarantaine de personnes.

“Si tout le monde a été libéré après avoir signé des PV ,et ce grâce à la mobilisation des étudiants et citoyens qui ont tenu un sit in devant le commissariat à partir de 16 heures, il reste toujours un activiste de Constantine, Azeddine Brahimi, toujours maintenu en garde à vue au commissariat 10 ème “Saint John”. “La police veut lui coller l’accusation de vol d’une étudiante, alors que cette dernière (l’étudiante) a tout nié dans un PV signé au même commissariat”, avait indiqué alors le CNLD.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR