Connect with us

Société

Conflit PNC-direction d’Air Algérie : le statut quo persiste

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Grève du personnel navigant d'air Algérie
© DR | Grève du personnel navigant d'air Algérie

Au troisième jour de la grève du personnel navigant commercial (PNC) d’Air Algérie, la situation n’a pas évolué d’un iota. Le mouvement est toujours maintenu par les PNC qui refusent de suspendre leur action tant que leurs revendications ne sont pas prises en charge par la direction de l’entreprise.

Les grévistes accusent, en effet, la direction de la compagnie nationale d’avoir failli à ses engagements. Selon Abderrahmane Guilmellah, chargé de communication du syndicat (SNPNCA), la direction générale d’Air Algérie est responsable de « la situation de pourrissement qui prévaut en ce moment et les perturbations causé sur les vols, pénalisant ainsi les voyageurs ». Le mouvement de protestation enclenché le 17 février, ajoute-t-il, n’a pas été l’œuvre du syndicat.

L’action a été décidé par le collectif des employés pour une durée de trois heures, mais deux heures après le début du mouvement, la direction générale a haussé le ton et elle procédé à la suspension d’une quarantaine de travailleurs grévistes.

Absence de Dialogue

Et d’ajouter : « La direction d’Air Algérie refuse tout dialogue avec les travailleurs, et ce, malgré l’offre que le collectif avait soumis à la direction pour trouver une issue à cette crise », regrette notre interlocuteur.

Pour sa part, le président du syndicat des PNC, Farid Boucetta, estime également que la direction d’Air Algérie « est seule responsable de cette situation du fait de son refus de tout dialogue avec les représentants des travailleurs ».

Pour ce qui est des revendications des PNC, ces derniers exigent, entre autres, la levée des suspensions, l’arrêt de la procédure judiciaire « abusive », et traitement sérieux des revendications du collectif des travailleurs.

Aujourd’hui, la liste des travailleurs grévistes d’Air Algérie ne cesse de s’allonger. Après la suspension, mardi d’une quarantaine de travailleurs, aujourd’hui le nombre a atteint 82 employés parmi lesquels figurent 7 syndicalistes.

Par ailleurs, en dépit de la décision de la direction de saisir la justice pour mettre un terme à la grève qu’elle déclare illégale, les PNC ne sont guère impressionnés par cette mesure et décident de poursuivre leur action jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Nous avons tenté de joindre le chargé de communication de la compagnie aérienne Air Algérie, Amine Andaloussi, pour nous fournir plus de précisions sur le conflit qui oppose les PNC à la direction générale, mais nos tentatives sont restées vaines.

Société

Coronavirus : 385 nouveaux cas et 8 décès supplémentaires

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

385 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24h en Algérie, selon le bilan de ce jeudi 2 juillet .

Avec ce nouveau bilan, l’Algérie détient un nouveau record de contaminations recensés en 24h après ceux enregistrés le 26 juin (240), le 28 juin (305), le 30 juin (336) et le mercredi 1er juillet (365).

08 nouveaux décès ont été enregistrés entre hier et aujourd’hui, selon le même bilan. Ainsi, l’Algérie comptabilise un total de 14657 cas confirmés et 928 décès.

S’agissant du nombre de guérissons, celui-ci a atteint un total de 10342 après le recensement de 302 nouveaux cas ces dernières 24h.

Pour les patients qui se trouvent actuellement en soins intensifs, le bilan d’aujourd’hui indique que leur nombre est de 42.



Continue Reading

Société

Coronavirus : 365 nouveaux cas et 8 nouveaux décès en 24h

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

365 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24h en Algérie, selon le bilan de ce mercredi 1er juillet . Un nouveau record de nombre de cas enregistrés en une seule journée.

08 nouveaux décès ont été enregistrés entre hier et aujourd’hui, selon le même bilan. Ainsi, l’Algérie comptabilise un total de 14272 cas confirmés et 920 décès.

S’agissant du nombre de guérissons, celui-ci a dépassé la barre des 10.000 cas et s’est établi à 10040 après le recensement de 143 nouveaux cas ces dernières 24h.



Continue Reading

Société

Alger-coronavirus : interdiction formelle des fêtes de mariage et de circoncision

Avatar

Published

on

By

© DR |

Les services de la wilaya d’Alger ont annoncé mercredi dans un communiqué l’interdiction formelle de tout type de rassemblement et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision, qui constituent actuellement des facteurs aggravants de la propagation de la pandémie et ce, dans le cadre des dispositions visant à renforcer la démarche progressive et flexible adoptée face au nouveau Coronavirus (covid-19).

En application de la décision des services du Premier ministre concernant les dispositions visant à renforcer la démarche progressive et flexible adoptée, adossée à un meilleur ciblage des mesures restrictives préconisées dans la gestion de l’urgence sanitaire liée au Covid-19, il a été décidé de l’interdiction formelle de tout type de rassemblement et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision, qui constituent actuellement des facteurs aggravants de la propagation de la pandémie », précise le communiqué.

Par ailleurs, le wali a insisté sur la verbalisation systématique de tout contrevenant à la mesure du port obligatoire du masque ou du respect des horaires de confinement, en sus de la réinstauration de l’obligation du port obligatoire du masque dans les véhicules particuliers, que ce soit pour le conducteur ou les autres passagers.

Selon la même source, tous les locaux commerciaux autorisés à exercer leurs activités ont été soumis au contrôle périodique des services du ministère du Commerce, accompagnés de la force publique, pour s’enquérir du respect des gestes barrières notamment le port de masque et la distanciation physique. Toute infraction à ces mesures exposera le propriétaire à la fermeture immédiate du local, au retrait du registre de commerce et aux sanctions financières prévues à cet effet.

Les mêmes services informent l’ensemble des autorités, des organismes publics et privés et des personnes titulaires d’autorisations exceptionnelles de circuler délivrées par les services de la wilaya d’Alger ou les circonscriptions administratives relevant de la wilaya, durant la seule et unique période allant du 15 au 31 mai 2020, que leurs autorisations restent valables et en vigueur, sans besoin d’en délivrer de nouvelles».

Mettant l’accent sur la nécessité de respecter toutes les mesures sanitaires préventives, le wali d’Alger avertit qu’il sera procédé à l’application avec fermeté et rigueur de toutes les sanctions prévues par les Lois et les réglementations en vigueur à l’encontre de tout contrevenant ou individu enfreignant les mesures.

A ce propos, le wali appelle tous les citoyens à se conformer, avec toute la rigueur requise et en toute responsabilité, aux règles d’hygiène, de distanciation physique ainsi qu’à l’obligation de port de bavettes, étant des gestes sains qui sont à même d’empêcher la propagation de l’épidémie.

Le Gouvernement a décidé, lundi, de reconduire, jusqu’au 13 juillet 2020, le dispositif actuel de réaménagement du confinement à domicile, mis en place dans le cadre de la lutte contre le nouveau Coronavirus, qui prévoit la levée de cette mesure pour 19 wilayas et son instauration de 20h00 au lendemain 05h00 pour les 29 autres, dont Alger, avec un durcissement du contrôle des mesures de prévention contre la propagation de la pandémie.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR