Connect with us

Sport

Conflit FAF-MJS: « le ministère oppose son refus à toute modification des statuts avant l’AGE »

Published

on

© DR | Sid Ali Khaldi, ministre de la jeunesse et du sport, et Kheireddine Zetchi, président de la FAF

Le conflit qui oppose le ministère de la jeunesse et du sport au président de la fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi concernant l’amendement que compte introduire ce dernier aux statuts de son organisation continue de persister . Le MJS a opposé son refus à toute modification de la loi électorale et des statuts avant la tenue de l’assemblée générale élective prévue le mois prochain.

Le ministère a dans un communiqué rendu public, à l’issue de la réunion du comité ministériel national paritaire chargé du suivi du processus électoral pour le renouvellement des instances sportives, dans lequel il cite la circulaire ministérielle du 8 juin 2020, qui interdit le recours à des mesures disciplinaires arbitraires. Cette dernière, interdit également toute modification des lois électorales et des statuts jusqu’à la fin du processus électoral, précise la même source.

Selon le même communiqué, les règles d’éthique, de transparence et de bonne gouvernance dans le domaine du sport ne permettent pas le recours aux mesures disciplinaires arbitraires où d’apporter des modifications aux lois électorales et aux statuts pendant le processus électoral.

Le même document souligne que les questions disciplinaires seront étudiées. Les lois électorales et les statuts seront amendées immédiatement après les élections, a-t-il ajouté.

Les opposants de Zetchi estiment que les amendements essentiels qui seront apportés aux statuts de la FAF concernent les conditions de candidature à la présidence de la Fédération, accusant le président de la FAF d’avoir promulgué des articles qui barrent la route à ses concurrents.

Pour rappel, la fédération algérienne de football avait envoyé une correspondance au ministère de la jeunesse et du Sports l’informant de leur intention de modifier les statuts à la demande de la FIFA avant la tenue de l’assemblée générale élective.

Continue Reading
Advertisement
Comments