Suivez-nous

Société

Condamné par la justice, le maire de la commune de Lahlef suspendu par le wali de Relizane

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Justice
© DR | Justice

La wilaya de Relizane a ordonné, aujourd’hui 13 janvier, de  suspendre provisoirement le président de l’Assemblée populaire communale de Lahlef d’exercer ses fonctions d’élu jusqu’à ce que la justice prononce un jugement attestant son innocence, rapporte le quotidien El Khabar.

La même source affirme que le maire appartenant au front de libération nationale (FLN) a été condamné par le tribunal de Mazouna à deux années de prison ferme et 100.000,00 DA d’amende, précisant que le mis en cause est poursuivi pour “passation de marché public de manière frauduleuse”.

Pour rappel, aussitôt le verdict prononcé, le mis en cause a décidé de faire appel auprès de la cour de Relizane, indique la même source.

 

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR