Connect with us

Politique

Condamné par contumace à 20 ans de réclusion criminelle: Khaled Nezzar est rentré en Algérie

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le général-major à la retraite et ancien ministre de la Défense, Khaled Nezzar, condamné à 20 ans de réclusion criminelle par contumace, est rentré en Algérie le 11 décembre, rapporte le quotidien francophone El Watan, citant des sources sures.

Condamné le 6 août 2019, par le tribunal militaire de Blida, pour « complot contre l’autorité de l’Etat », Khaled Nezzar qui se trouvait en Espagne a vidé le mandat d’arrêt international émis contre lui et est actuellement chez lui, précise le quotidien.

Faut-il rappeler que l’ancien militaire est poursuivi dans le dossier des anciens patrons des services de renseignement, le général-major à la retraite Bachir Tartag, le général de corps d’armée à la retraite, Mohamed Medienne dit Toufik ainsi que le frère conseiller du président déchu, Saïd Bouteflika et la secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune.

Condamnés en appel à 15 années de réclusion criminelle et Louisa Hanoune à 3 ans dont 9 mois ferme par le tribunal militaire de Blida, la Cour suprême s’est prononcée favorablement le 18 novembre sur le pourvoi en cassation du verdict.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR