Connect with us

Politique

Condamnation à la prison ferme de 20 manifestants : le FFS dénonce “une nouvelle cabale judiciaire”

Avatar

Published

on

Le FFS a dénoncé, ce lundi 24 février, le verdict “inqualifiables” rendu, hier dimanche, par le juge près le tribunal de Sidi M’hamed à l’encontre de 20 manifestants. En effet des peines allant de trois à un an de prison ferme ont été prononcées contre ces derniers.

“Le Front des forces socialistes a pris connaissance avec beaucoup de colère et de consternation les verdicts inqualifiables rendus hier par le tribunal de Sidi Mhemed contre une vingtaine de militants engagés pacifiquement dans la révolution populaire. En effet ,des peines lourdes allant de 3 à 6 mois de prison ferme assorties d’amandes furent prononcées contre toute attente, déjugeant ainsi le réquisitoire du procureur demandant leur acquittement pur et simple”, écrit le FFS dans un communiqué signé par son premier secrétaire, hakim Belahcel.

Le FFS dénonce “cette nouvelle cabale judiciaire qui réaffirme la nature despotique du régime algérien et qui démontre surtout l’allégeance endémique de l’appareil judiciaire algérien aux injonctions autoritaires des vrais tenants du pouvoir”.

Le FFS réaffirme son soutien agissant aux victimes de cette parodie de justice dont le camarade Kamal Nemiche ,militant et élu au sein de notre parti et à leurs familles exigeant, dans la foulée, “la libération de tous les détenus politiques et d’opinion et l’arrêt immédiat de toutes les atteintes aux libertés individuelles et collectives”, conclut le communiqué.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR