Connect with us

Accueil

Commémoration du 20 avril: des dizaines de personnes dont Belaïd Abrika, arrêtées à Tizi-Ouzou

Published

on

© DR | Photo d'archives

Plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées par la police ce mercredi, 20 avril, à Tizi-Ouzou, alors qu’elles tentaient d’organiser une marche commémorative du 42e anniversaire du printemps Berbère (1980) et du 21e du printemps noir (2001), a-t-on appris de sources fiables.

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans la ville de Tizi-Ouzou, dès les premières heures de la matinée, a-t-on constaté, notamment devant le portail du campus universitaire Hasnaoua, à proximité du stade 1er novembre et à la place de l’ancienne mairie.

La police est intervenue lorsque les dizaines de citoyens et d’étudiants s’apprêtaient à entamer leur marche, devant le portail principal de l’Université Mouloud Mammeri, en direction du centre-ville.

Parmi les personnes interpellées, «environ 200», selon d’autres sources, se trouve Belaïd Abrika, figure du mouvement citoyen des Arouche lors des événements de Kabylie en 2001. Plusieurs étudiants, militants du MAK (classé par les autorités comme organisation terroriste), ont été aussi arrêtés. Les personnes interpellées ont été conduites dans différents commissariats de la ville.

Les événements de 2001 en Kabylie ont fait 128 victimes. Leurs familles, mais aussi des partis, des associations et des militants continuent de réclamer «vérité et justice».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR