Connect with us

Politique

Son collectif de défense dénonce : Zakaria Boussaha victime d’abus et de discrimination

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | le détenu Zakaria Boussaha

Le collectif de défense du militant Zakaria Boussaha, actuellement incarcéré à la prison de l’Allelick à Annaba, a dénoncé à travers un communiqué rendu public lundi les abus et la discrimination dont est victime leur client.

Après une visite rendu au détenu, le collectif dit avoir constaté que ce dernier a été vêtu de
l’uniforme des condamnés définitifs alors que son procès ne s’est pas encore tenu.

“Selon ses déclarations, il a été soumis à des pressions psychologiques et à certaines pratiques répressives pour avoir refusé d’être placé dans la même salle que les condamnés définitifs”, informe le communiqué.

Selon le même document, les trois demandes introduites par Zakaria Boussaha afin de téléphoner à sa famille ont été refusées par le Procureur de la République près le tribunal d’El-Hadjar. “Ce qui va à l’encontre de l’article 72 et du décret exécutif n 05-430 déterminant les moyens de communication à distance et les modalités de leur utilisation par les détenus”, soulignent les avocats.

A cet égard, “le collectif de défense informe l’opinion publique des abus dont son client a été victime et réclame d’établir la justice et l’équité entre les détenus sans discrimination ou abus et sans atteinte à la dignité humaine ou aux droits de l’homme”, insiste le communiqué avant de conclure que “la dignité du détenu et sont droit de téléphoner son garantis par le Loi”.

Pour rappel, l’activiste Zakaria Boussaha a été placé sous mandat de dépôt le 14 avril dernier pour « publications ayant pour but de porter atteinte à l’intérêt national”, “incitation directe à attroupement non armé”, entre autres chefs d’inculpation. Son procès est programmé pour le 16 juin au tribunal d’El-Hadjar, selon le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Cette même source indique que l’autre procès de Boussaha, pour lequel il a été placé sous contrôle judiciaire, est programmé pour le 18 juin au même tribunal.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR