Suivez-nous

Politique

Climat tendu à Alger à la veille de la grande marche du 1er novembre

À la veille de la grande manifestation du 1e novembre, le centre de la capitale est sous très haute surveillance. Des manifestants qui ont tenté de tenir un rassemblement devant la grande poste ont été interpellés par la police. Même l’hélicoptère survole déjà la capitale.

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

Grande poste à Alger (archives)
© INTERLIGNES | Grande poste à Alger (archives)

Un flux très important de manifestants arrive à Alger. Ils arrivent par la route malgré l’importante réduction du flux de la circulation, par voie ferrée, par l’aéroport d’Alger, ou même à pied! Les foules de manifestants qui arrivent en petits groupes sont éparpillés dans le centre de la capitale.

À la gare de train “Agha”, des centaines de manifestants sortent et se dirigent vers la grande poste. la police a procédé à quelques interpellations devant la grande poste après le refus des manifestants de se disperser. Embarqués dans un fourgon cellulaire, ils sont dirigés vers le commissariat de police. Les manifestants scandaient “pouvoir assassin”, “Makache El Vote (il n’y aura pas de vote”, “système dégage”.

Quelques dizaines de policiers en uniforme s’est déployé devant les terrasses de cafés pleines de clients.

Obligés de se disperser, les manifestants se sont dirigés vers la place des martyrs, lieu ou se tient actuellement une exhibition de karaté en attentant la levée officielle du drapeau annoncée ce soir par la wilaya. Selon des témoins sur place, “la police a interpellé quelques manifestants qui ont refusé de se disperser” nous confie un des présents sur place.

Plusieurs groupes sont entrain de se former au champs de manœuvre, Rue Didouche Mourad et même dans le quartier populaire de Bab El Oued.

Dans les quartiers, l’opération “Mahraz 3 (mortier traditionnel)” en solidarité avec les détenus se prépare déjà. Des appels à occuper les espaces publics et les monuments sont lancés sur les réseaux sociaux.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR