Suivez-nous

Sport

Classement complet du ballon d’or : Lionel Messi primé et Mahrez 10e

Bouzid ICHALALENE

Publié

le

© DR | L'international argentin Lionel Messi
© DR | L'international argentin Lionel Messi

L’Argentin Lionel Messi a remporté lundi son sixième Ballon d’Or, un record qu’il est désormais le seul à détenir, devant le Portugais Cristiano Ronaldo. L’international algérien Riyad Mahrez est quant à lui classé dans la 10e place.

L’attaquant du FC Barcelone, 32 ans, a notamment devancé Virgil Van Dijk et Sadio Mané, les deux joueurs de Liverpool vainqueurs de la Ligue des champions, pour succéder au Croate Luka Modric (Real Madrid), ainsi que Ronaldo. L’Argentin, lauréat d’un seul titre cette année (le Championnat d’Espagne), est de nouveau sacré après 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015.

classement complet et officiel du Ballon d’or 2019 : 

  • 1er Lionel Messi (Argentine/Barcelone)
  • 2e Virgil Van Dijk (Pays-Bas/Liverpool)
  • 3e Cristiano Ronaldo (Portugal/Juventus Turin)
  • 4e Sadio Mané (Sénégal/Liverpool)
  • 5e Mohamed Salah (Egypte/Liverpool)
  • 6e Kylian Mbappé (France/PSG)
  • 7e Alisson Becker (Brésil/Liverpool)
  • 8e Robert Lewandowski (Pologne/Bayern)
  • 9e B.Silva (Portugal/Manchester City)
  • 10e : Riyad Mahrez (Algérie/Manchester City)
  • 11e : Frenkie De Jong (Pays-Bas/Barcelone)
  • 12e : Raheem Sterling (Angleterre/Manchester City)
  • 13e : Eden Hazard : (Belgique/Real Madrid)
  • 14e : Kevin De Bruyne : (Belgique/Manchester City)
  • 15e : Matthijs De Ligt : (Pays-Bas/Juventus Turin)
  • 16e : Sergio Aguero (Argentine/Manchester City)
  • 17e : Roberto Firmino (Brésil/Liverpool)
  • 18e : Antoine Griezmann (France/FC Barcelone)
  • 19e : Trent Alexander-Arnold (Angleterre/Liverpool)
  • 20e ex-aequo : Dusan Tadic (Serbie/Ajax Amsterdam)
  • 20e ex-aequo : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Arsenal)
  • 22e : Heung-Min Son (Corée du Sud/Tottenham)
  • 23e : Hugo Lloris (France/Tottenham)
  • 24e ex-aequo : Kalidou Koulibaly (Sénégal/Naples)
  • 24e ex-aequo : Marc-André Ter Stegen (Pays-Bas/FC Barcelone)
  • 26e ex-aequo : Georgino Wijnaldum (Pays-Bas/Liverpool)
  • 26e ex-aequo : Karim Benzema (France/real MAdrid)
  • 28e ex-aequo : Joao Felix (Portugal/Atlético Madrid)
  • 28e ex-aequo : Marquinhos (Brésil/PSG)
  • 28e ex-aequo : Donny Van de Beek (Pays-Bas/Ajax Amsterdam)

Directeur de publication. Passionné par l'enquête et le reportage. Je m'intéresse à tout ce qui se passe autours de moi.

Sport

Tragédie en NBA : Kobe Bryant, légende des Lakers, est mort à 41 ans

Avatar

Publié

le

© DR | La légende de la NBA, Kobi Brayant est mort à 41 ans
© DR | La légende de la NBA, Kobi Brayant est mort à 41 ans

La NBA et le monde du sport sont sous le choc: un des plus grands champions de l’histoire du basket Kobe Bryant, légende des Los Angeles Lakers, est mort dimanche à 41 dans un accident d’hélicoptère.

Bryant, quintuple champion NBA, son club de toujours, est décédé dimanche matin dans le crash de son hélicoptère survenu à Calabasas dans le sud de la Californie, selon le site américain d’actualités sur les célébrités TMZ.

Selon TMZ, le basketteur, père de quatre enfants, était à bord de son hélicoptère privé avec quatre autres personnes, lorsque celui-ci est brusquement tombé, avant de s’enflammer. Aucune personne n’a survécu au crash. La cause de l’accident n’est pas encore connue.

Le crash de l’hélicoptère a été confirmé par le Los Angeles Times, sans faire mention de l’identité des victimes.

Mais alors que ni les Lakers ni la Ligue nord-américaine de basket ne confirmaient cette information, une terrible chape de plomb s’est abattu sur la NBA.

Quelques minutes après l’annonce de la mort de Bryant, NBA TV a bouleversé ses programmes pour déjà évoquer sa mémoire et, contrairement au match Denver-Houston qui se jouera bien, le maintien de sept autres rencontres du jour est devenu très hypothétique, en attendant la redoutée confirmation.

“Seize équipes sont en lice aujourd’hui, tous leurs joueurs ont grandi en rêvant de devenir un jour comme lui, ou comme Michael Jordan avant lui. On parle de cette génération de joueurs marqués par cette icône qui semble être partie trop tôt. C’est difficile”, a estimé l’ancien entraîneur Stan Van Gundy sur la chaîne officielle de l’instance.

Sur le plateau, son ancien coéquipier Brian Shaw qui avait remporté avec lui le triplé (2001, 2002, 2003) peinait à retenir ses larmes.

Sur les réseaux sociaux, le tsunami d’émotion n’a fait que commencer.

“Non s’il vous plaît! Ca ne peut pas être vrai !!”, a tweetté Luka Doncic des Dallas Mavericks.

Collectionneur de records

“(Son épouse) Janet et moi n’avons pas les mots pour décrire le choc et la tristesse que nous ressentons après la mort accidentelle de Kobe Bryant. Prières pour sa famille et lui”, a écrit le plus grand hockeyeur de tous les temps Wayne Gretzky.

Celui qu’on surnommait “Black Mamba” était l’un des sept joueurs à avoir inscrit plus de 30.000 points en carrière et une des idoles de LeBron James, qui l’a dépassé samedi à la 3e place du classement des meilleurs marqueurs de la NBA, lors de la défaite des Lakers à Philadelphie.

“Kobe était immortel offensivement du fait de son aptitude (à beaucoup marquer). Et me voilà ici à Philadelphie, portant le (même) maillot des Lakers. L’univers provoque parfois de ces choses… Ce n’est pas censé avoir un sens, mais voilà, cela arrive tout simplement”, avait déclaré samedi soir LBJ, ému, après la rencontre jouée dans la ville de Pennsylvannie où Bryant a vu le jour le 23 août 1978.

Retraité des parquets depuis 2016 après vingt saisons a tutoyer les cimes du basket mondial comme peu l’ont fait avant lui, Bryant est le seul à avoir ses deux maillots, au numéros 8 et 24, accrochés au plafond du Staples Center, en compagnie des autres légendes de la franchise, tels Magic Johnson, Kareem Abdul Jabbar ou encore Shaquille O’Neal.

Le décès de celui qui a également glané deux médailles d’or olympiques en 2008 et 2012 avec Team USA, intervient 25 jours après la mort de David Stern, l’ancien “commissionner” de la NBA qui l’avait fait prospérer et devenir une marque mondiale. Et qui avait compris que le basket américain deviendrait populaire comme jamais, grâce à des génies comme Kobe.

Lire la suite

Sport

Hand/CAN 2020 : L’Égypte bat la Tunisie et s’adjuge le titre de champion d’Afrique

Achour Nait Tahar

Publié

le

La sélection égyptienne de handball remporte la coupe d’Afrique des nations en s’imposant face à la Tunisie sur le score 27-23 (mi-temps : 15-11), en finale du tournoi disputée ce dimanche 26 janvier à Rades, Tunis.

Avec ce sacre africain, l’Egypte se qualifie directement aux jeux olympiques de Tokyo 2020 au japon. Les Pharaons comptent désormais sept titres africains, à égalité avec l’Algérie. Le dernier sacre remporté par l’Egypte remonte à 2016, lors de l’édition qui s’était déroulée sur ses terres.

En terminant deuxième à l’issue de la compétition, la Tunisie prendra part au tournoi qualificatif aux JO, prévu le mois d’Avril et qui se jouera dans trois pays à savoir l’Allemagne, la Norvège et le Danemark.

De son coté le Sept national a pris la troisième place en s’imposant, aujourd’hui, face à l’Angola sur le score de 32-27. Cette victoire permet aux coéquipiers de Messaoud Berkous, de participer également au tournoi qualificatif aux JO en compagnie de la Tunisie.

Pour rappel, les verts ont perdu, vendredi dernier, la demie finale face à la sélection égyptienne sur le score de 30-27. Mais malgré cette défaite, l’Algérie a assuré son billet pour le mondial 2021 qui se déroulera en Egypte. L’Algérie retrouve ainsi le podium après avoir été absente depuis l’édition 2014 qui s’est déroulée en Algérie.

Les six premières équipes africaines participeront également au mondial 2021. L’Egypte est la sixième équipe à se qualifier aux JO de Tokyo après l’Espagne (championne d’Europe), le Danemark (champion du monde), l’Argentine (championne d’Amérique), le Bahreïn (champion d’Asie) et le Japon (Pays organisateur).

Lire la suite

Sport

Open d’Australie : La Tunisienne Ons Jabeur se qualifie aux quarts de finale

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Ons Jabeur , la Tunisienne se qualifie au quart de finale de l'open d'Australie

La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur a créé la sensation en se qualifiant aux quarts de finale de l’Open d’Australie. Elle est ainsi la première joueuse du monde arabe à atteindre les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem après sa victoire, ce dimanche 26 janvier, contre la chinoise Wang Qiang.

La Tunisienne Ons Jabeur a dominé son adversaire du jour Wang Qiang par deux sets à zéro (7-6, 6-1) en 1h17. Au début du match, la Tunisienne a subi le jeu de la Chinoise, tombeuse de Serena Williams vendredi passé, avant de passer à l’offensive et prendre l’avantage à son compte et remporter le match.

La 78e mondiale n’a pas lâché la pression sur son adversaire en multipliant les variations-agressions sur son vis-à-vis. Proposant un jeu varié en slices, revers, amortis et accélérations décroisées des deux côtés, elle a engagé son travail de fond de déstabilisation.

La Tunisienne a terminé la partie sur 29 coups gagnants et arrache ainsi sa place en quarts de finale dans une partie qui l’opposera à Sofia Kenin, victorieuse de Coco Gauff ( 6-7, 6-3, 6-0).

Lire la suite

Tendances