Connect with us

Monde

Chloroquine : Le New York Times accuse Trump d’avoir des intérêts avec Sanofi

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le quotidien américain, The New York Times a accusé Donald Trump d’avoir un intérêt “financier personnel” avec le groupe pharmaceutique français Sanofi, producteur de traitement à base de chloroquine.

Dans un article paru le mardi 07 avril, le quotidien accuse le président américain d’avoir un intérêt avec Sanofi . “Donald Trump lui-même a un petit intérêt financier personnel dans Sanofi, le producteur de médicaments français qui fabrique des traitements à base de chloroquine” a écrit le journal.

“Si l’hydroxychloroquine devient un traitement accepté, plusieurs sociétés pharmaceutiques devraient en profiter, notamment des actionnaires et des cadres supérieurs ayant des liens avec le président” a soutenu le journal.

En effet, Selon le New York Times , plusieurs personnalités proches du président Trump seraient parmi les principaux actionnaires de Sanofi. Entre autres noms cités, Ken Fisher, le gros donateur des Républicains et Wilbur Ross, le secrétaire au commerce des Etats-unis.

Les révélations du quotidien interviennent alors que Donald Trump loue les bienfaits de la chloroquine sur les patients atteints du covid-19 à chaque sortie médiatique. Selon le président, cette molécule pourrait “révolutionner le monde de la médecine”.

En mars dernier, Le professeur Didier Raoult, directeur de l’IHU de Marseille a vanté l’efficacité de la chloroquine comme traitement pour les patients atteints du covid-19. Depuis et même si plusieurs pays, y compris l’Algérie, ont adopté le protocole de traitement à base de chloroquine, la communauté scientifique reste partagée quant à son efficacité.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR