Connect with us

Monde

Chine : Meng Hongwei, l’ancien chef d’Interpol condamné à 13 ans de prison ferme

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Meng Hongwei, ex. chef d'Interpol condamné à la prison par la justice chinoise.
© DR | Meng Hongwei, ex. chef d'Interpol condamné à la prison par la justice chinoise.

Meng Hongwei, l’ancien président d’Interpol a été condamné à 13 ans de prison ferme par le Tribunal populaire intermédiaire n°1 de Tianjin, nord de la Chine, pour corruption, a indiqué l’AFP citant une source judiciaire.

Meng Hongwei a été également condamné à une amende de 2 millions de yuans (environs 260.000 euros), a-t-on indiqué . Meng a accepté le verdict et ne fera pas appel, précise l’institution judiciaire.

L’ancien président d’Interpol avait disparu au mois de septembre 2018. Dix jours plus tard, les autorités chinoises avaient annoncé sa rentrée en Chine précisant qu’il avait été placé en détention pour des soupçons de corruption. Il a été exclu du parti communiste chinois (PCC) et de toute fonction officielle en mars 2019.

Pour rappel, Meng a été élu au poste de président d’Interpol le 10 novembre 2016 pour un mandat de quatre ans. Il a occupé cette fonction jusqu’a sa démission le 7 octobre 2018 à la suite de l’annonce de son arrestation en Chine.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR