Connect with us

Economie

Cherté des viandes blanches: « un accord pour la baisse des prix des poussins »

Published

on

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a conclu un accord pour la baisse des prix des poussins après la récente flambée des prix des viandes blanches, a annoncé le ministère.

« Les producteurs ont convenu de réduire le prix du poussin à compter de mardi après-midi, ce qui se répercutera sur les prix de la volaille une fois la période de production achevée », a annoncé le Secrétaire général du ministère, Salah Chouaki dans une déclaration reprise par la radio nationale.

L’accord a été conclu mardi à l’issue d’une réunion consacrée à l’examen de la situation de la filière avicole. La réunion qui a été présidée par le secrétaire général Salah Chouaki a témoigné de la présence des opérateurs spécialisés dans la production de poussins.

S’expliquant sur la récente hausse des prix qui fortement impacté le pouvoir d’achat des algériens, Salah Chouaki a justifié celle-ci par la grippe aviaire survenue durant le premier semestre de l’année en cours et durant laquelle « un (1) million de poussins ont péri ».

La grippe aviaire a exacerbé la crise sanitaire, entraînant des perturbations dans les chaînes de production de différentes filières, dont l’aviculture, a-t-il dit d’après la même source.

Le responsable pointe toutefois la présence « d’indicateurs rassurants quant à la disponibilité des facteurs de production, notamment en ce qui concerne les poussins, sur le marché national, qui couvre 30% des besoins, le reste étant importé », a-t-il affirmé.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR