Connect with us

Politique

Chanegriha : l’ANP disposée à soutenir le système sanitaire national contre le coronavirus

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le Général-major, Saïd Chanegriha, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire par intérim, a souligné mercredi, lors d’une visite de travail et d’inspection en 1ère Région militaire, la disposition du secteur de la santé militaire, de ses hôpitaux et structures de santé à soutenir, en cas de nécessité, le système sanitaire national du pays dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus (covid-19).

 “Je tiens à souligner l’impératif de l’état prêt du secteur de la santé militaire, de nos hôpitaux et structures de santé pour soutenir le système sanitaire national en cas de nécessité et s’engager aux côtés de notre cher peuple dans cette dangereuse pandémie, d’autant plus que la santé militaire possède une longue expérience dans la gestion des crises et des catastrophes naturelles qu’a connues notre pays, à l’instar des séismes de l’Asnam et de Boumerdès, ainsi que les inondations de Bab El Oued sachant que la sécurité sanitaire est une partie intégrante de la sécurité publique dans son sens le plus large” a-t-il précisé lors d’une visite d’inspection à l’hôpital central de l’Armée “Docteur Mohamed Seghir Nekache” à Aïn Naadja.

Lors de cette visite, le chef d’état-major de l’ANP par intérim “s’est enquis des dernières mesures et procédures engagées par les composantes de l’Hôpital pour une parfaite prise en charge des personnels militaires et leurs ayants droit contaminés par cette épidémie, comme il s’est enquis des différents équipements modernes et les moyens médicaux dont dispose l’Hôpital”, précise un communiqué du ministère de la Défense (MDN).

Selon la même source, le Général-Major, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire par intérim s’est réuni, par la suite, avec les cadres et les personnels de l’Hôpital Central de l’Armée, notamment les médecins, les infirmiers et les personnels du paramédical, où il a saisi l’occasion pour “leur exprimer ses remerciements et sa gratitude pour les efforts qu’ils fournissent avec dévouement et abnégation depuis le début de propagation de cette dangereuse épidémie” indique le communiqué.

“Ces efforts dévoués ainsi consentis ne sont pas étrangers aux descendants des Moudjahidine de l’Armée de Libération nationale (ALN) durant la Glorieuse Révolution de Libération, lors de laquelle les moudjahidine médecins et les infirmiers, alors munis de moyens modestes, avaient accompli parfaitement leur devoir sacré, et ils avaient, remarquablement, réussi à traiter non seulement les soldats blessés de l’ALN, mais aussi les habitants des villages isolés dans les montagnes, le désert et les frontières, en assurant la prise en charge médicale nécessaire aux femmes, aux enfants et aux personnes âgées”, a-t-il souligné.

“Sur le même chemin de nos aïeux, la Santé militaire, accomplit aujourd’hui son rôle de manière parfaite, et n’épargne aucun effort pour assurer la couverture médicale à nos concitoyens, notamment ceux se trouvant dans les zones éloignées et frontalières à travers tout le territoire national, faisant ainsi de la santé militaire un trait d’union solide entre l’ANP et sa profondeur populaire”, a-t-il poursuivi.

La visite de travail et d’inspection en 1ère Région militaire à Blida du Général-major s’inscrit dans le cadre du suivi, sur le terrain, du degré d’exécution des mesures prises pour la lutte contre le Coronavirus, a précisé le communiqué.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR