Connect with us

Economie

Cevital : Plusieurs projets industriels débloqués

Omar Rebrab, actionnaire à Cevital, et fils de l’industriel Issad Rebrab actuellement en prison, a révélé dans un entretien accordé à TSA que « les projets bloqués du groupe Cevital sont en phase de déblocage », suite à une rencontre « entre les dirigeant du groupe et les membres du gouvernement », a annoncé la même source.

Bouzid ICHALALENE

Published

on

Siège du groupe Cevital à Alger

« Nous avons été reçus par le Premier ministre et six membres du gouvernement auxquels nous avons exposé la situation des projets bloqués. Ils nous ont promis de faire le nécessaire pour les débloquer et permettre leur concrétisation », révèle Omar Rebrab qui précise que parmi les projets concernés, « figure celui de l’usine de trituration de graines oléagineuses à Béjaïa, devant créer 1000 emplois directs et 100 000 autres indirects ».

Omar Rebrab a précisé « qu’il ne s’agit pas d’une simple promesse, les premières décisions sont tombées immédiatement après cette rencontre, avec notamment le déblocage de 1700 containers d’équipements destinés à l’usine d’électroménager Brandt de Sétif, propriété du groupe ».

« Avec ce nouveau gouvernement, la communication a été rétablie. Ils ont écouté nos doléances, demandé des documents de chaque blocage qu’on avait et ils se sont engagés à nous accompagner pour le déblocage des projets. Ils nous ont dit que l’ère du passé est terminée, qu’on veut créer plus d’emplois. La création d’emplois c’est justement l’ADN du groupe Cevital. C’est ce qu’on a toujours fait et on continuera toujours à le faire », assure le fils d’Issad Rebrab.

La même source conclut en précisant que « la priorité étant donnée aux efforts pour le déblocage des projets ».

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR