Connect with us

Société

Ce que l’on sait sur le crash de l’avion de chasse à Oum El-Bouaghi

Bouzid ICHALALENE

Published

on

© DR | Un avion de chasse Sukhoi 30 s'écrase à Oum El Bouaghi
© DR | Un avion de chasse Sukhoi 30 s'écrase à Oum El Bouaghi

Un avion militaire de type Sukhoï 30 s’est écrasé hier, lundi 27 janvier vers 22h00, dans une zone inhabitée de la wilaya d’Oum El-Bouaghi, à l’Est du pays, causant deux morts.

« Lors d’un vol d’entrainement nocturne programmé, le lundi 27 janvier 2020, et aux environs de 22 h 00, un avion militaire de type SU-30 à fait l’objet d’un crash dans un lieu inhabité situé près de Mechta Chimot à 16 kilomètres de la commune de Aïn Zitoun dans la Wilaya de Oum El-Bouagui en 5ème Région Militaire, causant le décès du pilote et de son assistant », indique un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Le site spécialisé Menadefense s’interroge ” pourquoi les deux pilotes n’ont pu s’éjecter du cockpit” tout en précisant que “c’est la première fois qu’un appareil de ce type s’écrase en Algérie“. Les secours sont immédiatement arrivés sur le lieu du drame pour constater le décès des deux occupants de l’appareil. C’est le troisième crash survenu dans la wilaya d’Oum El Bouaghi ces dix dernières années, après celui d’un Mig 29 et d’un Hercules C-130.

A l’issue de ce terrible accident, le chef d’Etat-major de l’ANP Saïd Chanegriha a adressé ses sincères condoléances aux familles des deux victimes et a ordonné l’ouverture immédiate d’une enquête pour élucider les causes et les circonstances de l’accident.

De son coté le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a également adressé ses condoléances, via un tweet, aux familles des deux pilotes victimes du crash ainsi qu’à l’ensemble des membres de l’Armée nationale populaire.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR