Canicules: 11 milliards de tonnes de glace ont fondu en un jour au Groenland

Fonte rapide du Groenland

© DR | Fonte rapide du Groenland

Grand Angle (300x600)

« Les vagues de chaleur ne vont plus nous lâcher » prédisent avec de plus en plus de certitudes les climatologues. Elles vont devenir plus nombreuses et intenses. En Europe de l’ouest mais également au Maghreb, les températures les plus extrêmes comme celles de juillet ont augmenté de 1,5 à 3°C.

 

Jeudi 1° aout, La calotte glacière du Groenland a perdu près de 11 milliards de tonnes de glace en une seule journée, l’équivalent de 4,4 millions de piscines olympiques. Mercredi, le jour d’avant, 10 milliards. Les plus importante des fontes de ces derniers mois avec 197 milliards de tonnes pour le mois de juillet uniquement. «Le Groenland vient de connaître les taux de fonte parmi les plus élevés de tous les temps », constate Ruth Mottram, météorologue danoise.

Les températures extrêmement élevées de la canicule qui a frappé l’Europe le mois dernier s’est déplacée vers le Groenland qui abrite la deuxième plus grande masse de glace sur Terre. Elle est également à l’origine des gigantesques feux de forêt en Sibérie déclenchés au début du mois de juillet.
Ce week-end, le Groenland devrait retrouver des températures plus fraîches. Mais le mal semble fait. La fonte de sa glace en juillet 2019, 197 gigatonnes, 80 millions de piscines olympiques ! C’est plus que la moyenne d’une année entière depuis le début du XXIe siècle.

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a déclaré ce jeudi sur son compte twitter que « la fonte de la glace au Groenland se produit à un moment où les glaces en mer Arctique sont déjà à des niveaux très bas ». « Si nous n’agissons pas maintenant contre le changement climatique, ces phénomènes météorologiques extrêmes ne sont que la partie visible de l’iceberg », a-t-il ajouté

Adsence Milieu article