Suivez-nous

Politique

Amnesty International se dit “profondément préoccupée par le climat de répression et de restrictions aux libertés”

L’ONG Amnesty International a réagi, ce jeudi 21 novembre, à la répression dont ont été victimes les manifestants anti-élection.

Publié

le

“Plusieurs personnes ont été arbitrairement arrêtées, ces derniers jours, au cours de manifestations pacifiques contre la tenue de l’élection présidentielle prévue pour le 12 décembre prochain”, écrit Amnesty dans un communiqué rendu public ce jeudi.

L’ONG appelle, dans la foulée, les autorités algérienne “à instaurer un climat favorable et apaisé en ce début de campagne électorale”.

“Amnesty international est profondément préoccupée par ce climat de répression et de restrictions aux libertés d’expression qui marque ce début de campagne électorale », ajoute le communiqué.

“Ces arrestations arbitraires limitent fortement les droits à la liberté d’expression, d’association et de réunion, garantis par la Constitution », estime en outre l’ONG.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR