Suivez-nous

Politique

Caméra cachée scandaleuse de Numidia TV : L’ARAV réagit et adresse un avertissement à la chaîne

Melissa NAIT ALI

Publié

le

Régie d'une chaine de télévision
© DR | Régie d'une chaine de télévision

L’autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) a adressé, aujourd’hui, un avertissement à la chaîne privée, Numidia TV pour avoir diffusée, en ce début du mois de ramadan, une caméra cachée scandaleuse. Intitulé « Ana w Radjeli (moi et mon époux)» ce programme de très mauvais gout consiste à offrir, en guise de cadeau, une femme aux participants, avant de le tourner en dérision à la fin de l’émission.


Dès son premier numéro, cette pseudo-caméra cachée a provoqué un véritable tollé. Des téléspectateurs n’ont pas manqué de réagir, particulièrement sur les réseaux sociaux, pour dénoncer cette mise en scène choquante et « une atteinte à la dignité de la femme ».

Cette indignation a fait réagir, aujourd’hui, l’ARAV met en garde la chaîne détenue par l’homme d’affaire, Tahkout Mohiédine, actuellement en détention, contre « toute rediffusion de ce genre de programme contraire à la réglementation en vigueur et qui constitue une violation des règle de la déontologie et de la réglementation en vigueur ».

L’autorité de régulation menace également de prendre des mesures contre la chaîne si elle persiste à diffuser ce programme ou des programmes similaires.

Une pétition est lancée sur internet

Une pétition a été aussi lancée contre cette caméra-cachée sur les réseaux sociaux. Les initiateurs sollicitent « l’Autorité de régulation de l’audiovisuel algérien à intervenir pour la suspension définitive du programme ».

«Cette chaîne TV a diffusé ce vendredi 24 avril, premier jour du mois de Ramadan, une caméra cachée nommée « Ana w radjli » dont nous dénonçons le contenu et considérons comme étant irresponsable envers la société algérienne et irrespectueux vis-à-vis de l’intégrité des personnes », lit-on dans le texte de la pétition.

Pour eux, « ce programme est ignoble et déshumanisant dont le concept est celui de poser une série de questions faciles et simplistes à un homme et à lui offrir à la fin une femme comme cadeau. Nous signataires, considérons comme humiliant et scandaleux car ce programme traite les femmes algériennes comme vulgaire objet de récompense dans une caméra cachée. Nous dénonçons également l’humiliation et l’atteinte à la dignité de l’homme ayant été piégé dans ce premier épisode », lit-on dans le même texte.

Pour les initiateurs de cette pétition, cette « chaine TV n’est malheureusement pas à son premier dépassement en matière d’atteinte à la dignité humaine ». « L’année dernière cette chaîne fut aussi à l’origine d’une campagne de dénigrement et de diffamation à l’égard de militantes féministes algériennes. Il est donc urgent de mettre fin à ce genre contenu médiatique à scandale, pour ne plus voir ce genre de dépassement se reproduire », précise-t-on.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR