Connect with us

Accueil

Brahim Djamel Kessali, nouveau ministre des Finances

Published

on

Un mois après le limogeage de Abderrahmane Raouya, le président de la République nomme un nouveau ministre des Finances. Il s’agit de Brahim Djamel Kessali qui jusque-là assurait l’intérim.

“Conformément aux dispositions de l’article 91, alinéa 07, et 104 de la Constitution, le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a signé ce jour un décret présidentiel, portant nomination de Brahim Djamel Kessali, ministre des Finances », indiquela présidence dans un communiqué.

Pour rappel, le 14 juin, le Président Trbboune avait mis fin aux fonctions d’Abderrahmane Raouya à la tête du département des Finances, et chargé le secrétaire général du même ministère, d’assurer l’interim.

Les raisons du limogeage n’ont pas été donnés. Mais, quelques jours avant, l’Association des banques et des établissements financiers (ABEF), a décidé de suspendre les domiciliations bancaires de et vers l’Espagne, dans un contexte marqué par une brouille entre Alger et Madrid.

Raouya, désigné en février en remplacement de Aïmene Benabderrahmane, n’a pas tenu plus de cinq mois.

Âgé de 68 ans, le nouveau ministre des Finances a occupé le poste de DG du Trésor public par intérim entre 2003 et 2005, avant d’être désigné à la même année, Directeur général de la CAAR. Poste qu’il gardera jusqu’à 2020, avant de passer SG du ministère.

Diplômé d’une licence en sciences financières de l’université d’Alger en 1977, Kessali a regagné Paris (France) où il est né, pour arracher en 1994 un diplôme de l’Institut international d’administration publique.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR