Suivez-nous

Politique

Boukrouh à propos de l’emprisonnement d’Amira Bouraoui : « c’est celle-là ‘’la Nouvelle Algérie’’ ?»

Melissa NAIT ALI

Publié

le

© DR | Noureddine Boukrouh, ancien ministre du commerce


L’ancien ministre du Commerce et homme politique, Nour-Eddine Boukrouh réagit à l’emprisonnement, dimanche dernier, de l’activiste et médecin, Amira Bouraoui. Il dénonce, dans un message posté, ce mercredi 24 juin, sur sa page Facebook, sous le titre de « Ave Amira Bouraoui ! ».

Il salue le courage de la dame qui vient d’être mise en prison par « l’imbécillité ». « S’il manquait à Amira Bouraoui un grade pour atteindre le pic de la hiérarchie dans le combat pour la ‎dignité et la liberté, c’est fait : elle est maréchale des prisons », note-t-il.

Et d’ajouter: «S’il manquait un titre à Amira Bouraoui pour inscrire son portrait dans la galerie des héroïnes de la ‎démocratie، l’injustice، la religiosité feinte et la force brute se sont réunies dans l’obscurité pour le ‎lui décerner: la voici victime de l’inquisition». ‎

Cette « horra (la libre) » algérienne jusqu’aux confins du courage, jusqu’aux dernières limites de la dérision ‎et de l’ironie, armes de destruction massive des esprits bornés et des tyranneaux de douars», explique-t-il, ‎n’aspirait pas à aller en prison pour ajouter à son estime. « Toujours sûre de bien faire, l’imbécillité ‎dont la marque première est d’obtenir le contraire de ce qu’elle veut l’a fait pour elle», dénonce-il, avant de lancer une série d’interrogation.‎

« C’est celle-là ‘’Nouvelle Algérie’’ ? » C’est ça la « Baraka du Hirak » qu’on veut inscrire dans le ‎marbre de la prochaine constitution ?‎”

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR