Connect with us

Politique

Boukadoum s’entretient avec ses homologues tunisien et libyen

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | Sabri Boukadoum, ministre des affaires étrangères

Le ministre des Affaires Etrangères algérien a reçu ce mercredi un appel téléphonique de son homologue tunisien, Othman Jerandi et un autre de la part de son homologue libyen, Mohamed Taher Siala, indiquent deux communiqués distincts du ministère des Affaires Etrangères.

Lors de son entretien avec Othman Jerandi, Sabri Boukadoum a évoqué avec lui plusieurs questions liées aux “relations privilégiées et fraternelles” entre les deux pays frères.

Cette communication téléphonique a “été l’occasion de poursuivre la coordination et la concertation sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, en particulier la situation en Libye, pays frère, ainsi que les voies et moyens de la relance du processus politique pour aboutir à une solution durable qui préserve l’unité et la souveraineté du peuple libyen”, indique le communiqué de la diplomatie algérienne.

S’agissant de l’entretien avec Mohamed Taher Siala, ce dernier a porté sur les derniers développements en Libye. Les deux parties ont passé en revue “les derniers développements de la situation en Libye et les perspectives du processus politique mené sous l’égide les Nations-Unies”, indique le communiqué du coté algérien.

A cette occasion, le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a réitéré “l’engagement et la solidarité inconditionnelle de l’Algérie en faveur d’une solution politique interne de la crise loin de toute ingérence étrangère”, ajoute-il.

Pour rappel, les belligérants libyens ont signé le vendredi 23 octobre un accord d’un cessez-le-feu “national et permanent” dans l’immédiat sous l’égide de l’Organisation des Nations unies. Un accord salué par l’Algérie qui le qualifie d’une “lueur d’espoir” pour le peuple libyen.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR