Connect with us

Société

Bordj Bou Arreridj : L’activiste Brahim Laâlami relaxé mais reste en prison pour d’autres affaires

Avatar

Published

on

© DR |

Le militant du Hirak Brahim Laâlami a été relaxé, ce dimanche 16 février, par le juge du tribunal de Bordj Bou Arreridj dans une nouvelle affaire, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Le verdict est tombé au tribunal de Zemoura (Bordj Bou Arreridj) sur le procès du détenu Laalami Chems Eddine dit Brahim et les dix autres accusés. c’est la relaxe pour tous les détenus“, indique la même source.

Le procureur près le tribunal de Bordj Bou Arreridj avait requis, le 9 février, huit ans de prison ferme à l’encontre de Laâlmi et de dix autres coaccusés.

Le militant du Hirak devra toutefois rester en détention car poursuivi dans d’autres affaires. “Brahim Laâlami reste encore en prison et il a encore deux autres accusations”, précise le CNLD.

Pour rappel, Brahim Laâlami a été arrêté, le 31 octobre 2019 lors de sa participation à une manifestation contre l’élection présidentielle du 12 décembre à Alger.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR