Société

Bordj Bou Arreridj: Brahim Laalami une nouvelle fois condamné à 2 ans de prison ferme

Published

on

© DR | Brahim Laalami, une nouvelle condamné à 2 ans de prison ferme.

Le militant et activiste du hirak, Brahim Laalami a été condamné, ce dimanche 11 juillet 2021, par le tribunal de Bordj Bou Arréridj à une peine de deux ans de prison ferme, assorti de de 200 000,00 DA dans les deux affaires pour lesquelles il est poursuivi, a indiqué le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Selon la même source, le parquet avait requis à l’encontre du mis en cause 3 ans de prison ferme assorti d’une amende de 500 000 Da à l’encontre de Laalami Chems Eddine dit Brahim dans le premier dossier.

La même peine a été également requise par le parquet à l’encontre de Laalami Chems Eddine dit Brahim dans le deuxième dossier, lors de son procès ce 11 Juillet 2021 au tribunal de Bordj Bou Arreridj.

Pour rappel, Brahim Laalami a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Bordj Bou Arreridj, le dimanche 4 Juillet 2021. Son procès renvoyé au 11 Juillet 2021. Il a été présenté devant le procureur du tribunal de Bordj Bou Arreridj, celui-ci décide du transfert de son dossier au juge d’instruction pour comparution immédiate.

Brahim Laalami est poursuivi dans deux affaires distinctes. La première affaire l’ancien détenu du hirak est poursuivi pour propagation du discours de haine, outrage à corps constitué, diffusion de fausses informations.

Dans la deuxième affaire, il est accusé de propagation du discours de haine, outrage à corps constitué, diffusion de fausses informations, incitation à attroupement non armé.

Comments

Édité par EURL INTERLIGNES MEDIA | Copyright © 2019

Quitter la version mobile