Suivez-nous

Politique

Blocage de Maghreb émergent et radiom.info : La LADDH dénonce

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR

La Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) a dénoncé ce vendredi, 10 avril, le blocage des deux sites d’information Maghreb émergent et Radiom.info.

“La censure, le harcèlement des journalistes et les atteintes aux libertés d’expression et d’opinion se poursuivent” dénonce la ligue dans un communiqué.

“Après l’emprisonnement des journalistes, dont Khaled Drareni, Sofiane Merakchi et d’autres encore poursuivis en exercice de leurs métiers malgré l’abrogation du délit de presse , aujourd’hui c’est un autre site électronique: Maghreb Émergent et une radio Web Radio Maghreb qui sont ciblés par la censure et le blocage” poursuit-elle.

La LAADH estime que ce blocage et “de l’arbitraire et un pas de plus franchi dans cette dangereuse escalade de la répression” ainsi que “des violations graves des droits consacrés par la constitution et les pactes internationaux des droits humains ratifiés par l’Algérie”

Tout en dénonçant cette “dérive totalitaire”, la LADDH interpelle le gouvernement “au respect des droits fondamentaux et à l’arrêt de cette campagne, qui ne fait qu exacerber le climat de méfiance et d’exaspération, en ces temps de pandémie qui recommande de la sérénité et de la solidarité nationale pour faire face au danger”.

Par ailleurs la LADDH exprime “toute sa solidarité avec Radio Maghreb et Maghreb Émergent et à l’ensemble des journalistes poursuivis et détenus”.

Les deux sites d’information maghrebemergent.info et radiom.info ont été bloqués pour le public en Algérie hier, jeudi 8 avril à 17 h.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR