Connect with us

Politique

Blida ne sera plus en quarantaine : assouplissement des horaires de confinement

Melissa NAIT ALI

Published

on

© DR | Confinement partiel
© DR | Allégement des horaires du confinement

Allégement des mesures de confinement ! Le premier ministère vient d’aménager les horaires de couvre-feu imposé depuis près d’un mois. « Après concertation avec le Comité scientifique et l’autorité sanitaire sur l’évolution de l’épidémie du COVID-19, faisant ressortir une stabilisation de la situation sanitaire, Monsieur le Premier Ministre, et après accord de Monsieur le Président de la République, a procédé à la signature d’un Décret Exécutif portant assouplissement des horaires de confinement sur le territoire national, à partir du 1er jour du mois de Ramadan », lit-on dans un communiqué de la chefferie du gouvernement, rendu public ce soir.


Selon le document, il a été décidé de « lever la mesure de confinement total dans la wilaya de Blida ». Cette dernière sera désormais soumise au régime du confinement partiel de 14h00 de l’après-midi à 07h00 du matin.

Le premier ministère annonce également « l’aménagement des horaires de confinement pour les neuf (09) wilayas soumises au confinement partiel à partir de 15h00 ». « Désormais, les wilayas d’Alger, Ain Defla, Médéa, Sétif, Oran, Tizi Ouzou, Tipaza, Bejaia et Tlemcen, seront désormais soumises à un couvre-feu de 17h00 à 07h00 du matin », précise la même source, maintenant les horaires de confinement partiel pour le reste des wilayas de 19h00 à 07h00 du matin.

« Ces allégements ont été décidés pour soutenir nos citoyens, qui ont fait preuve de vigilance et d’un effort louable en respectant en toute responsabilité, individuelle et collective, les mesures de prévention édictées par les pouvoirs publics, ce qui a permis jusque-là, de contenir et de limiter la propagation de l’épidémie », souligne la même source.

Et d’ajouter : « Néanmoins, il reste à déplorer des comportements d’indiscipline qu’il y a lieu de réduire, car s’ils perdurent, le risque de contamination et par conséquent le nombre d’hospitalisations et de décès évolueront d’une manière dangereuse, ce qui pourrait amener les pouvoirs publics à revoir ces mesures d’allégement, car il y va de la sécurité des citoyens et du pays tout entier ».


Le Gouvernement réitère, selon la même source, ses appels aux citoyens à demeurer vigilant et continuer à observer, avec rigueur, les mesures d’hygiène, de distanciation sociale et de protection, qui demeurent la solution idoine pour endiguer cette épidémie.


« L’aménagement ou le maintien du dispositif de confinement dépendra de l’évolution de la situation épidémiologique. Ainsi, une stabilisation de la situation permettra aux pouvoirs publics d’envisager des mesures supplémentaires d’allégement en matière de confinement sanitaire », souligne la même source.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR