Connect with us

Société

Benbouzid : « porter un masque n’est pas une contrainte, mais une solution »

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Alors que le port du masque sera imposé à partir du premier jour de l’Aïd El Fitr attendu samedi ou dimanche, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a lancé un énième appel aux citoyens à s’impliquer dans cette mesure pour mettre fin à la pandémie de coronavirus.

«Je lance un appelle à toute la population, qui doit se rendre compte qu’il y’a véritablement un danger et que porter un masque n’est pas une énorme contrainte, mais une solution pour mettre fin à cette épidémie», a-t-il déclaré lors de son passage ce jeudi dans l’émission l’Invité de la rédaction de la radio Chaine 3.  

Pour Abderrahmane benbouzid, “rien ne peut remplacer ce bouclier qui est le masque, c’est pourquoi il a été rendu obligatoire”. ll a également rappelé que « celui qui ne portera pas le masque sera identifié».

Quant à sa disponibilité, M.Benbouzid affirme que “nous avons un grand nombre de masques au niveau de la pharmacie centrale des hôpitaux (PCH)”. “Des millions de masques” a-t-il souligné ajoutant qu’une grande quantité va être mise en circulation “dès aujourd’hui” .

“Il y a aussi quelque chose que j’ai eu l’occasion de voir à l’Intérieur du pays, ce sont les centres de formation professionnelle qui font des masques. Il en ont font des dizaines de milliers ce qui pourrait suffire pour les wilayas” a-t-il estimé en saluant ce travail “fabuleux” .



Revenant sur les déclarations du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, qui assurent que sept millions de masques seront disponibles chaque semaine, le ministre de la Santé dit rester sur les déclarations du Premier-ministre, “sept millions de masques qui seront prélevés du centre de la PCH, en plus des masques produits dans les centres de formations professionnels et dans les chambres d’artisanat, seront disponibles”, a-t-il approuvé.

Revenant, également, sur les mesures complémentaires prises à l’occasion de l’Aid El Fitr notamment la suspension de la circulation de tous type de véhicules dont voitures et motocycles, Abderrahmae Benbouzid espèrent que ces mesures, qui seront maintenus 48 heures, auront “un effet sur les chiffres”.

Société

Covid-19: 160 nouveaux cas et 7 nouveaux décès

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

L’Algérie a recensé 160 nouveaux cas de coronavirus et 7 nouveaux décès durant les dernières 24h, selon le dernier bilan établi par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie.

Au cours de la même période 108 nouveaux cas de guérisons ont été recensés sur le territoire national, d’après le bilan du comité.

En recensant ces nouveaux cas, l’Algérie est passée à un total de 51690 infections, 1741 décès et 36282 guéris.

Continue Reading

Société

Tipaza: Secousse tellurique de magnitude 3,2

Feriel Bouaziz

Published

on

Une secousse tellurique de magnitude 3,2 sur l’échelle de Richter a été enregistrée ce jeudi à 11h16 dans la wilaya de Tipaza, rapporte le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG) via un communiqué diffusé sur Facebook.

l’épicentre de la secousse a été localisé a 12 KM au sud de Damous W.Tipaza, selon le CRAAG.

Continue Reading

Société

Prolongation des mesures de confinement: la wilaya d’Alger maintient la validité des autorisations exceptionnelles

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Suite à la décision de reconduire le confinement partiel à domicile de 23h au lendemain 06h et les mesures qui l’accompagnent, la wilaya d’Alger a annoncé, jeudi, le maintien de la validité des autorisations exceptionnelles de circulation délivrées par la wilaya d’Alger et les circonscriptions administratives y relevant.

Via un communiqué diffusé sur sa page Facebook, la wilaya d’Alger a rappelé qu’il a été décidé de reconduire, pour une durée de trente jours à partir de ce jeudi, la mesure de confinement partiel à domicile de 23h au lendemain 06h pour wilayas dont Alger.

Elle a également rappelé que la mesure portant interdiction de la circulation du transport urbain collectif public et privé durant les week-ends a été levée mercredi tandis que celle interdisant le transport public de voyageurs inter-wilayas reste maintenue.

Dans ce sens, la wilaya d’Alger a informé que les autorisations exceptionnelles de circulation délivrées par la wilaya d’Alger et les circonscriptions administratives y relevant après le 15 mai restent valides. Les bénéficiaires n’ont donc pas besoin d’introduire une nouvelle demande.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR