Connect with us

Société

Benbouzid : le port du masque obligatoire si la progression du covid-19 persiste

Avatar

Published

on

© DR |

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderahmane Benbouzid a déclaré, jeudi à Tipasa, que l’obligation, par la force de la loi, du port de la bavette de protection “n’est pas à écarter”, si la propagation de l’épidémie du nouveau coronavirus, en Algérie, persiste, et que la situation n’est pas sous contrôle.

“Si la propagation de l’épidémie du Covid-19 persiste et qu’elle n’est pas sous contrôle, il est possible que le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie recommande aux autorités l’obligation du port du masque, par la force de la loi”, a indiqué M. Benbouzid, qui accompagnait le ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du Travail familial, Hassane Mermouri, dans une visite de travail dans la wilaya. “A condition bien sûr qu’il y’ait aussi disponibilité de bavettes en quantités suffisantes”, a-t-il souligné, en outre.

Il a, par la même, réitéré son appel aux citoyens en “vue de se conformer rigoureusement aux mesures de prévention, de désinfection et de distanciation sociale, avec le port des moyens de protection”, considérés, a-t-il dit “comme le moyen le plus efficace pour se prémunir contre toute infection par le virus”, a-t-il assuré.

Les études scientifiques en cours, à travers le monde, dans un course non déclarée, pour savoir le comportement de cette pandémie, son origine et les moyens de s’en prémunir, s’accordent toutes, a poursuivi le ministre, sur le “fait que le virus se propage par la bouche et l’air, en s’attaquant aux voies respiratoires”, expliquant par là “l’impératif du port d’un masque de protection”, a-t-il dit.

Selon les estimations du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, les besoins de l’Algérie en la matière sont de “prés de 10 millions de bavettes/jour”, signalant que le “Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie a approuvé les bavettes confectionnées par des artisans, car elles suffisent à la protection du large public, à condition de s’en tenir aux mesures sanitaires”, a-t-il ajouté. “Mais elles ne sont pas destinées à un usage médical”, a-t-il précisé, néanmoins.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Société

Pluies orageuses et rafales de vent sur plusieurs wilayas

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Des pluies orageuses accompagnées de rafales de vent affecteront ce dimanche des wilayas du Centre et de l’Est du pays, indique l’office national de la météorologie (ONM).

Selon l’ONM, les wilayas concernées sont: Béjaia, Skikda, Annaba, jijel, Sétif, Tizi-Ouzou et Boumerdès. Les pluies commenceront à s’abattre à partir de 9h et se poursuivront jusqu’à 15h.

Par ailleurs, la même source informe que des rafales de vent dépassant les 60km/H affecteront les wilayas de Mila, Alger, Sétif, El-Tarf et Constantine, et ce, à partir de midi jusqu’à 18h.

Continue Reading

Société

Covid-19 : 160 nouveaux cas et 4 décès durant les dernières 24 heures

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Covid-19, nouveau bilan

160 nouveaux cas confirmés de coronavirus (Covid-19), 102 guérisons et 4 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures, indique un bilan établi ce samedi 26 septembre, par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie en Algérie.

Le nombre total des contaminations s’élève ainsi à 50.914 cas, celui des décès est passé à 1711, tandis que le nombre total des guérisons est de l’ordre de 35.756, précise le bilan.

Par ailleurs, les wilayas qui ont enregistrés une hausse en matières d’infections sont Alger (+22), Batna (+15), Tizi-Ouzou (+13), Oran et Tlemcen (+12) et Jijel (+11).

Continue Reading

Société

Coronavirus : le point sur pandémie dans le monde

Avatar

Published

on

© DR |
© DR |Coronavirus, le point sur la pandémie

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 993.438 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 11h00 GMT.


Plus de 32.622.490 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie, dont au moins 22.360.200 sont aujourd’hui considérés comme guéris.
Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations.

Certains pays ne testent que les cas graves, d’autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres ne disposent que de capacités de dépistage limitées.
Sur la journée de vendredi, 9.050 nouveaux décès et 325.900 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Argentine avec 3.901 nouveaux morts, en raison d’un changement de méthode de comptage, l’Inde (1.089) et les États-Unis (887).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 203.782 décès pour 7.033.925 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins. Au moins 2.727.335 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 140.537 morts pour 4.689.613 cas, l’Inde avec 93.379 morts (5.903.932 cas), le Mexique avec 75.844 morts (720.858 cas), et le Royaume-Uni avec 41.936 morts (423.236 cas).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 97 décès pour 100.000 habitants, suivi par la Belgique (86), la Bolivie (67), l’Espagne (67), et le Brésil (66).

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao) a officiellement dénombré un total de 85.337 cas (15 nouveaux entre vendredi et samedi), dont 4.634 décès (0 nouveaux), et 80.536 guérisons. L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient samedi à 11h00 GMT 338.254 décès pour 9.095.347 cas, l’Europe 229.335 décès (5.199.762 cas), les Etats-Unis et le Canada 213.075 décès (7.184.066 cas), l’Asie 132.856 décès (7.762.046 cas), le Moyen-Orient 44.120 décès (1.902.535 cas), l’Afrique 34.853 décès (1.447.328 cas), et l’Océanie 945 décès (31.410 cas).

Ce bilan a été réalisé à partir de données collectées par les bureaux de l’AFP auprès des autorités nationales compétentes et des informations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En raison de corrections apportées par les autorités ou de publications tardives des données, les chiffres d’augmentation sur 24h peuvent ne pas correspondre exactement à ceux publiés la
veille.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR