Suivez-nous

Politique

Benbouzid: “l’Algérie n’a pas enregistré des cas du variant britannique”

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a indiqué ce jeudi 25 février qu’aucun cas du variant britannique n’a été détecté jusqu’à aujourd’hui en Algérie.

S’exprimant à Alger lors d’une conférence sur la stratégie algérienne de lutte contre la pandémie de Covid-19, le premier responsable du secteur de la Santé a affirmé que les symptômes du nouveau variant n’ont pas encore été constatés.

Le même responsable a promis, en cas d’apparition de nouveaux variant, de fournir les vaccins adéquats pour leur faire face.

De son coté le directeur général de l’Institut Pasteur, Fawzi Derrar, a déclaré ce jeudi ans une entretient accordé au média électronique TSA que l’Algérie ne peut pas échapper à l’apparition du variant sur son sol.

“On voit que le variant britannique circule dans 90 pays, on connait en tant que virologues quand un variant circule et prend des avantages par rapport à son prédécesseur, il gagne en fonction de transmission”, a-t-il dit.

Concernant l’apparition de cas du nouveau variant, Fawzi Derrar a dit qu’il ne “peux pas le confirmer”.

“Ça je ne peux pas le confirmer. Ce que je peux dire c’est que ce n’est pas un fait qui aggrave l’épidémie. Ce n’est que la circulation du virus qui prend des aspects particuliers suivant la variation. La variation et les mutations du coronavirus sont des choses qu’on connaît depuis longtemps”, a-t-il déclaré à TSA.




Lire la suite
Publicité
Commentaires