Connect with us

Société

Benbouzid: la situation sanitaire en Algérie est “préoccupante”

Published

on

© DR | Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid

Face à la hausse vertigineuse des cas de contamination en Algérie, le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid, a indiqué, ce mercredi 21 juillet, que la situation sanitaire y était “préoccupante”, soulignant à cet effet, que la vaccination demeure “la solution la plus efficace” pour endiguer la propagation de la pandémie.

Prenant part à une réunion par visio-conférence, avec des directeurs de la santé des wilayas (DSP), au siège du ministère, le ministre de la santé, a appelé les directeurs des infrastructures hospitalières à travers les wilayas d’actualiser, “les informations sur les besoins de chaque wilaya en oxygène, à travers la plateforme numérique de la Cellule d’oxygène , créée récemment par le Premier ministère, afin de faciliter leur approvisionnement en cette substance vitale en temps opportun et de préserver la santé et la vie des malades“.

Dans le même sillage, le ministre de la santé a fait savoir qu’un opérateur privé allait “prochainement se lancer dans la production de cette substance vitale (oxygène NDLR)”, soulignant que l’Algérie avait acquis des concentrateurs en provenance de Chine, qui devront arriver dans le pays “vendredi ou samedi prochains“, a assuré le ministre.

Par ailleurs, M. Benbouzid a en sus assuré attendre la vaccination d’une grande partie de la population, “à partir de vendredi prochain“, a-t-il indiqué, et cela “avec l’arrivée d’une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de Chine“, a-t-il poursuivi.

Mobilisation d’hôtels

Le responsable du secteur hospitalier, a également révélé lors de ladite réunion qu’un “grand hôtel” allait être réservé dans chaque wilaya touchée par le coronavirus, et cela, afin de recevoir et prendre en charge les patients souffrant du manque d’oxygène.

Egalement, l’Armée Populaire Nationale (ANP), dotera “le secteur d’un hôtel à Ben Aknoun, d’une capacité de 120 lits, équipé de respirateurs, dont bénéficiera les malades”, a indiqué la même source.

Ainsi, Benbouzid a donné des instructions strictes aux responsables de son secteur, portant principalement sur l’augmentation du “nombre de médecins réanimateurs“, et également, “d’établir un contact direct avec la cellule auprès du premier ministère via la plateforme numérique, et la sécurisation des équipements d’oxygène“, et cela, tout en “mobilisant des agents paramédicaux et des surveillants, afin de rationaliser l’utilisation de ces appareils et préparer un plus grand nombre de lits“.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR