Connect with us

Société

Benbahmed : La quantité de masques médicaux atteindra 50 millions unités

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | 50 millions de masques médicaux seront disponible en Algérie

La quantité des masques médicaux atteindra les 5O millions d’unités, et ce, grâce à la production localement de 11 millions d’unités, ainsi que l’importation de 15 millions d’unités. Ces quantités s’ajouteront aux stocks existants qui s’élèvent à 45 millions d’unités dont une partie a été déjà distribuée depuis le début de la propagation du Covid-19 en Algérie, a annoncé a samedi à l’APS le ministre délégué chargé de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed.

Le ministre fait savoir que « Sur les 11 millions d’unités produites, 7 ou 8 millions sont répartis sur les hôpitaux et près de 2 millions se trouvent au niveau de la pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) ».

Et d’ajouter « qu’en Algérie, nous avons la chance, par rapport à d’autres pays de la région, d’avoir des producteurs de masques, des producteurs de gels hydro-alcooliques et des producteurs de médicaments liés à cette pandémie », a-t-il observé.

S’agissant des masques médicaux, le ministre fait état du fait que ceux ci avaient commencé à être très exportés illégalement dès l’apparition du coronavirus en Chine. Les pouvoirs publics ont du intervenir pour mettre un terme aux réseaux illégaux d’export de ce produit.

Benbahmad a également déclaré qu’il y a quatre producteurs de masques médicaux en Algérie ainsi qu’une douzaines de fabricants de gel hydro-alcoolique public et privés.

« Lorsque la demande pour un produit est multipliée du jour au lendemain par cent ou par mille, des phénomènes spéculatifs se mettent en place à travers l’export ou des réseaux parallèles ou du stockage ou même par l’augmentation de prix », a-t-il expliqué.

« l’État a très rapidement réuni l’ensemble des producteurs de masques et réquisitionné leurs stocks et leur production »,précise le ministre délégué.

Dans l’optique de rationalisation de l’utilisation des masques médicaux Benbahmed déclare « nous avons fait une note aux personnels de santé et aux pharmacies hospitalières pour ne délivrer ces masques que par des quotas aux professionnels de la santé qui sont en contact avec les malades », a-t-il confié, assurant que les stocks de ce produit détenus par l’Algérie « suffisent largement face au rythme actuel de propagation du coronavirus ».

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR