Connect with us

Politique

Béjaia: Les travailleurs de l’éducation marchent en soutien aux détenus du Hirak

Les travailleurs de l’éducation de la wilaya de Béjaia ont organisé, ce lundi 07 octobre, une marche dans la capitale des hamadites pour réclamer la libération des détenus d’opinion et exprimer leur rejet de l’élection présidentielle.

Kenza Ait Bachir

Published

on

Crédit photo: DR. Les travailleurs de l'éducation marchent en soutien aux détenus d'opinion

 

Des milliers de citoyens ont battu le pavé dans la ville de Bejaia, aujourd’hui, répondant à l’appel des syndicats du secteur de l’éducation (CNAPEST, SNTE, UNPEF), pour exiger la libération des détenus d’opinion, arbitrairement emprisonnés, la transition démocratique et le changement radical de tout le système en place.

Les marcheurs ont scandé les slogans habituels “djazair hora dimokratia”, “Algérie libre et démocratique”, “makach intikhabt m3a el 3isabat”, “pas d’élections avec la bande”, “dawla madania machi 3askaria” et “Etat civil non militaire” et tant d’autres slogans entonnés tout au long de la marche.

Les manifestants ont arborés des pancartes sur lesquelles on peut lire “non à la mascarade électorale du 12 /12”, “la liberté n’a pas de sens dans un pays pris en otage”.

Présent dans cette marche, le député démissionnaire Khaled Tazagharet, déclare qu’il y a quatre vendredi dans la wilaya de Béjaia, “le lundi c’est la marche de la famille de l’éducation et la société civile; le mardi c’est celle des étudiants et la société civile; le mercredi c’est au tour des avocats et de la société civile et le vendredi c’est la grande marche de tout le peuple algérien”.

Et d’ajouter “Béjaia est rentrée dans la phase de radicalisation progressive avec le rejet total des élections par le biais des élus locaux, des citoyens et des fonctionnaires des APC”.

“Il y a un rejet total, massif de tout processus que peut imposer Gaid Salah”, ajoute-il,  soulignant que “les citoyens de Béjaia se sont déclarés en dissidence irréversible pour le changement radical du régime. Aujourd’hui on peut que féliciter les citoyens, les enseignants qui sont présents aujourd’hui en force malgré la pluie et les changements climatiques”, dira Tazagharet en conclusion.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR