Connect with us

Monde

Automobile: Peugeot et Fiat s’associent pour former “Stellantis”

Feriel Bouaziz

Published

on

Les actionnaires des groupes PSA (Peugeot-Citroën) et de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont officialisé lundi 4 janvier leur union après un vote d’approbation. Cette association va donner naissance à une nouvelle entité nommée “Stellantis”, le quatrième groupe automobile mondial en termes de véhicules vendus, et troisième en chiffre d’affaires derrière le japonais Toyota et l’allemand Volkswagen.

En effet, les deux groupes centenaires franco-italo-américains PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ont fusionné à 99,85 % et la date effective de cet accord, a été fixée au 16 janvier. En sortira de cette entente une entreprise automobile baptisée “Stellantis” qui comptera plus de 400.000 salariés et abritera 14 marques connues à travers le monde, il s’agit de: Citroën et Maserati, Fiat et Opel, Peugeot et Alfa Romeo, Chrysler, Dodge ou Jeep.

Le vote des actionnaires scelle une union envisagée depuis 2018, annoncée fin 2019, et dont la préparation a été ralentie à cause du covid-19.

Par ailleurs, le président du conseil de surveillance de PSA, Louis Gallois qui prendra sa retraite à l’issue de cette fusion, a déclaré avoir “rarement eu le sentiment autant qu’aujourd’hui de vivre un moment d’histoire“.

“Une fusion historique”

Son partenaire le président de FCA, John Elkann de son coté a assuré que, “nous jouerons un rôle de premier plan au cours de la prochaine décennie en redéfinissant la mobilité comme nos pères fondateurs l’ont fait avec beaucoup d’énergie“, évoquant dans ce sens une “fusion historique“.

À travers cet accord, PSA et Fiat estiment que les synergies permettront d’économiser à terme jusqu’à 5 milliards d’euros par an. Toutefois, les gouvernements français et italien “veilleront ” à ce que “Stellantis”  “contribue également à l’emploi industriel en Italie et en France“, ont déclaré le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire et son homologue italien Stefano Patuanelli, dans un communiqué conjoint.

Pour rappel, le président du directoire de PSA et futur directeur général du nouveau groupe Stellantis, Carlos Tavares, avait souligné fin 2019 qu’”aucune fermeture d’usine n’était prévue“.

 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR