Suivez-nous

Politique

Auditionnés par la commission de discipline : Sâadaoui maintient ses déclarations, Halfaïa attends les résultats de l’enquête

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Nassim Sâadaoui à sa sortie du siège de la commission de discipline

Le manager Nassim Sâadaoui, a maintenu ses déclarations initiales lors de son audition ce lundi 1e juin par la commission de discipline de la ligue de football professionnelle au sujet de l’enregistrement concernant les matchs truqués dont il est impliqué avec le directeur général de l’entente de Sétif, Fahd Halfaïa.

“Toutes les preuves sont entre les mains de la justice. je suis convoqué par la brigade économique et financière de la police judiciaire de Setif, mais je me suis pas présenté. je me déplacerai incessamment. j’ai pas peur, j’ai rien fait”, déclarait à la presse Sâadaoui à sa sortie du siège de la commission de discipline où il a été auditionné pour la deuxième fois.

Et d’ajouter l’Entente est un grand club et je ne doute pas des excellents résultats qu’il a enregistré. J’ai un problème avec une seule personne. Certains disent que c’est une campagne orchestré contre le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheir Eddine Zetchi. A partir de maintenant, Quiconque touche à l’honneur de ma famille, répondra de ses actes devant la justice”

Pour sa part, Halfaïa, convoqué pour la deuxième fois par la CD avec Sâadaoui, a refusé de s’étaler sur les détails, préférant le recours à la justice.

“L’enquête est toujours en cours et le dossier est entre les mains de la justice. Je refuse d’entrer dans les détails, ce qui est certain que la vérité sera révélée cette semaine,”déclarait Halfaïa.

Toujours dans la même affaire, le commission de discipline a convoqué les deux présidents de CABBA, Anis Bin Hammadi, et US Biskra Abdullah Benaïssa.

Et ce dernier a révélé, hier, dimanche, une affaire grave, il a dit qu’une personne l’avait appelé pour arranger le match de son équipe contre l’ES Sétif, qui s’est soldé par la victoire de ce dernier à Biskra (2-0) pour le compte de la 21e journée du championnat de ligue 1.

Pour rappel, cette affaire a fait réagir le ministère de la Jeunesse et des Sports. Une plainte contre ex a été déposé. De son coté, la Fédération algérienne de football condamne fermement ces “pratiques odieuses”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR