Connect with us

Sport

Athlétisme: les championnats d’Afrique 2021 d’Alger auront lieu un mois avant les JO de Tokyo

Bouzid ICHALALENE

Published

on

© DR | Championnats d'afrique d'athletisme

Les championnats d’Afrique d’athlétisme prévus au mois de juin prochain à Alger et reportés en raison de la pandémie de coronavirus, auront lieu un mois avant les Jeux Olympiques 2021 de Tokyo, a annoncé vendredi Hamad Kalkaba Malboum, président de la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA).

“La 22e édition des championnats d’Afrique, initialement programmée du 24 au 28 juin prochain à Alger et reportée pour l’année prochaine, aura lieu un mois ou quarante (40) jours avant les Jeux Olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 08 août 2021.”, a indiqué Kalkaba lors d’une vision-conférence organisée par le Comité des Médias pour la Promotion de l’Athlétisme en Afrique de l’Ouest (COMPAAO).

La date qui sera prise avec les autorités algériennes permettra à certains de nos athlètes d’aller chercher une qualification pour les JO et pour d’autres de bénéficier d’une compétition en plus.”, a précisé le président de la CAA qui s’exprimait sur le thème “La CAA face à la pandémie COVID-19″, tout en soulignant que la bonne formule sera arrêtée en concertation avec le comité local d’organisation de ces championnats.

Tout en reconnaissant la difficulté des athlètes à se préparer convenablement, en cette période de pandémie, Kalkaba a fait savoir qu’il effectuera une visite en Algérie au moment opportun, non pas pour inspecter les installations sportives seulement, mais rencontrer les autorités algériennes, les remercier pour leurs soutien et encouragement. “L’Algérie est une grande nation de l’athlétisme et lors de ma prochaine visite j’aurais le plaisir de rencontrer un grand champion du monde qui est Noureddine Morceli, devenu secrétaire d’Etat chargé du sport d’élite.”, a-t-il souligné.

Par ailleurs, les championnats d’Afrique de cross-country prévus le 8 avril dernier à Lomé au Togo, auront lieu l’année prochaine juste avant les championnats du monde de la spécialité qui se dérouleront le 20 mars 2021 à Bathurst en Australie. Evoquant les capacités organisationnelles des pays africains, le président de la CAA a insisté pour dire que certains pays ont largement les moyens d’abriter des championnats du monde d’athlétisme de 2025.

“Les pays comme l’Algérie, le Kenya, l’Egypte, l’Afrique du Sud, le Maroc et le Nigeria ont des potentialités économiques et sportives pour organiser les championnats du monde d’athlétisme.”, a tenu à dire le président de la CAA, avouant que “nous devons travailler dans cette option, car notre continent avait abrité avec succès les mondiaux des U18 et les championnats du monde cross respectivement par le Kenya et le Maroc.”.

Parlant de l’aide aux athlètes professionnels, lourdement pénalisés par l’annulation des compétitions, Kalkaba a assuré que la fondation internationale de l’athlétisme a dégagé 500.000 dollars pour ces athlètes qui ont un manque à gagner et que la répartition se fera en fonction des 20 ou 30 premiers mondiaux, selon le ranking de World Athlétics.

“Une fois cette pandémie dépassée, nous allons discuter avec nos structures de la stratégie à adopter pour surtout rattraper le retard accusé” a conclu le président de la CAA.

Avec APS

Sport

Classement Fifa : l’Algérie se maintient à la 35e place

Avatar

Published

on

By

L’Algérie occupe toujours la 35e position au classement de la Fédération internationale de football (Fifa), selon l’édition du mois de septembre publiée jeudi par l’instance sur son site officiel et qui reste dominé par la Belgique.

Les “Verts”, dont la dernière sortie remonte au mois de novembre 2019 à l’occasion des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021, sont au pied du podium au niveau africain, devancés par les “Lions” du Sénégal (20es), les “Aigles de Carthage” de Tunisie (26es) et les “Super Eagles” du Nigeria (29es).

Le Zimbabwe, prochain adversaire de l’Algérie en qualifications de la CAN-2021 en novembre,  est scotché à la 111e position. Les deux autres concurrents des “Verts” dans le groupe H, la Zambie et le Botswana, sont logés respectivement aux 88e et 148e places.

 Les prochaines dates Fifa en octobre constituent une occasion pour les sélections africaines de renouer avec la compétition dans le continent, suspendue depuis le mois de mars en raison de la pandémie de Covid-19.

Les hommes de Djamel Belmadi devraient disputer deux rencontres amicales en Europe contre des adversaires dont l’identité n’a pas été encore dévoilée par la Fédération algérienne. Fait notable, c’est la première fois que trois pays africains figurent dans le Top 30 du Classement FIFA, depuis l’édition de janvier 2018.  En revanche, les sélections européennes ont repris le chemin des terrains à l’occasion des matchs de la Ligue des nations 2021. Les 54 matchs européens qui se sont déroulés début septembre dans le cadre de la Ligue des nations de l’UEFA ont eu un impact immédiat sur le classement Fifa, resté figé depuis le 9 avril. Si le quatuor de tête – emmené par la Belgique, suivie par la France, le Brésil et l’Angleterre – demeure inchangé, le Portugal (5e, +2) fait son apparition dans le Top-5 à la faveur de ses victoires face à la Croatie (8e, -2) et à la Suède (18e, -1).

Autres progressions notables, l’Espagne (7e, +1), l’Italie (12e, +1), les Pays-Bas (13es, +1) et l’Allemagne (14e, +1) gagnent chacun une place dans la hiérarchie mondiale. Le Pays de Galles (21e, +2) grimpe lui de deux échelons mais reste aux portes du Top-20.

Sans jouer, l’Iran (30e, +3) intègre le Top-30 en profitant des faux pas de la Serbie (31e, -2) et de la Turquie (32e, -3).Le prochain classement Fifa sera publié le 22 octobre 2020.

Top-10 africain:

1.Sénégal (20e mondial)

2.Tunisie (26e)

3.Nigeria (29e)

4.Algérie (35e)

5.Maroc (43e)

6.Egypte (51e)

7.Cameroun (53e)

8.Mali (57e)

9.RD Congo (57e)

10.Burkina Faso (50e).

Continue Reading

Sport

Abderrahmane Hammad nouveau président du Comité olympique et sportif algérien (COA)

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Abderrahmane Hammad, élu nouveau président du COA

L’ancien athlète du saut en hauteur, Abderrahmane Hammad a été élu nouveau président du comité olympique algérien (COA) à l’issue de l’assemblée générale élective, tenue ce samedi.Il devient ainsi le 14e président du COA.

Le nouveau patron du COA a récolté 105 voix, soit 60 voix des fédérations olympiques qui possèdent chacune quatre voix et 45 voix des fédérations non olympiques qui possèdent une seule voix chacune.

De son côté, Mabrouk Kerboua a récolté 32 voix (24 voix des fédérations olympiques), alors que Soumia Fergani a récolté 5 voix (4 voix des fédérations olympiques).

Pour sa part, le quatrième candidat, à savoir, Sid-Ali Lebib a décidé de se retirer de la course juste avant le début des travaux. Dans lettre adressée au secrétariat général du COA, l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports et ex-président du COA a expliqué que sa démarche a été motivée par l’absence des conditions sanitaires. 

Pour rappel, Abderrahmane Hammad a obtenu la médaille de bronze du saut en hauteur au jeux olympique de Sydney (Australie) en 2000.

Continue Reading

Sport

Deux ans de suspension avec proposition de radiation à vie contre Cherif Mellal

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le président de la JSK, Chérif Mellal n’a pas eu, finalement une altercation verbale, avec le frère du patron du FCE, Rebouh Haddad. Contrairement à la version donnée, hier soir, et rapportée par certains sites, le frère d’Ali Haddad n’était à l’origine de la colère du premier responsable de la JSK.

Le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, déjà sanctionné de deux ans de suspension ferme en 2019, a écopé de deux ans de suspension “de toute fonction officielle et/ou activité en relation avec le football” avec “proposition de radiation à vie”, a annoncé, jeudi, un communiqué de la Ligue de football professionnel (LFP).

Selon la même source, Mellal est sanctionné pour “violation de l’obligation de réserve, outrage à la fédération, ligue et de leurs structures et membres, atteinte à la dignité et à l’honneur à leurs membres, et non respect des décisions des commissions juridictionnelles”.

“Quoiqu’il était sous le coup d’une sanction initiale d’interdiction de toute activité en relation avec le football (PV n 58 en date du 20/06/2019 sanctions initiales deux (2) ans de suspension ferme de toute fonction officielle et/ou activité en relation avec le football avec proposition de radiation à vie a/c du 20/06/2019) , il a tenu en deux reprises une conférence de presse en sa qualité de président du club avec des déclarations et propos en violation des dispositions du code disciplinaire de la FAF, et conformément à l’article 22 du code disciplinaire qui stipule l’interdiction de toute activité en relation avec le football comprend, l’interdiction : administrative, sportive et de représentation du club ou autres”, explique le document.

La LFP a donc décidé de “deux (02) ans de suspension ferme de toute fonction officielle et/ou activités en relation avec le football avec proposition de radiation à vie de toutes compétitions ou activités sportives”.

Cherif Mellal devra aussi s’acquitter d’une amende d’un million (1.000.000) de DA d’amende pour le club.



Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR