Connect with us

Monde

Assassinat du Président haïtien: l’Union Européenne se dit “préoccupée” par le “risque de violences”

Published

on

Le Haut représentant de l’Union Européenne (UE) pour les Affaires Etrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a réagi ce mercredi 7 juillet à l’assassinat du Président haïtien, Jovenel Moïse. À travers le réseau social Twitter, Josep Borrell, s’est dit “choqué” et “craintif” par une éventuelle “spirale de violences dans le pays”.

“Choqué par l’assassinat du président haïtien Jovenel Moise. Nous avons eu un échange à un forum diplomatique il y a que 3 semaines”, a écrit Josep Borrell dans un message sur son compte Twitter.

“Ce crime entraine un risque d’instabilité et d’une spirale de violence”, a ajouté le chef de la diplomatie européenne, appelant à ce que “les auteurs de cet assassinat” soient “retrouvés et traduits en justice”.

L’assassinat de Jouvenel Moise a été annoncé ce mercredi matin par le premier ministère Haïtien. Le président a été tué dans la nuit de mardi à mercredi par “un groupe armé” dans sa résidence privée. Son épouse a été blessée par balle et hospitalisée.

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, le premier ministère a rassuré que “la situation sécuritaire du pays est sous le contrôle de la Police Nationale d’Haïti et des Forces Armées d’Haïti” et que “toutes les mesures sont prises afin de garantir la continuité de l’Etat et protéger la nation”.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR