Suivez-nous

Monde

Assassinat de l’ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

L’ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo (RDC), Luca Attanasio, a été assassiné lundi dans une attaque qui a visé un convoi du Programme alimentaire mondial (PAM), a confirmé le ministère des Affaires Etrangères italien.

L’attaque survenue près de Goma dans l’Est de la République démocratique du Congo a été d’abord rapportée par diverses sources médiatiques avant d’être confirmée par les autorités italiennes.

L’ambassadeur Luca Attanasio «est décédé de suite de ses blessures», a déclaré à l’AFP une source diplomatique de haut rang à la capitale du RDC Kinshasa.

Deux autres personnes ont également été tuées pendant l’attaque, a indiqué de son côté à l’AFP le major Guillaume Djike, porte-parole de l’armée dans la région du Nord-Kivu, sans préciser l’identité des victimes.

Le décès de Luca Attanasio, 43 ans et en poste depuis 2018, a par la suite été confirmé par son central.

«C’est avec une profonde tristesse que le ministère des Affaires étrangères confirme la mort, aujourd’hui à Goma, de l’ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo, Luca Attanasio, et d’un militaire», a indiqué la diplomatie italienne.

Ils voyageaient en voiture «dans un convoi de la Monusco», la mission des Casques bleus qui est présente en RDC depuis vingt ans, précise encore le communiqué du ministère.

Le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio, qui se trouvait à Bruxelles pour une réunion avec ses homologues européens, a annoncé son retour anticipé à Rome.

Avec AFP

Lire la suite
Publicité
Commentaires