Connect with us

Accueil

Article traitant Belmadi de «terroriste» : un média camerounais s’excuse

Published

on

Le média camerounais Actu Cameroun s’est excusé, mercredi, après la publication d’un article d’opinion le 1er mai dernier, dans lequel le sélectionneur national de l’équipe d’Algérie de football, a été qualifié de «terroriste».

«La rédaction d’Actu Cameroun tient à présenter ses excuses à l’ensemble de son lectorat pour la publication d’un texte d’opinion sur sa plateforme à la date du dimanche 1er mai 2022», écrit le média en ligne, reconnaissant que l’article «qui relayait l’opinion du journaliste Sismondi Barlev Bidjocka, en rapport avec Djamel Belmadi, sélectionneur de l’équipe nationale de football d’Algérie, a heurté la sensibilité de son précieux lectorat».

Pour rappel, dans l’article en question, le journaliste qui commentait les propos de Djamel Belmadi dans son entretient à FAF-TV, s’est laissé emporter dans un discours de haine et d’injures sans précédent. «Il m’a été rapporté qu’un sélectionneur arabe terroriste du nom de Belmadi a conduit l’Algérie à une rencontre contre le Cameroun», avait écrit l’auteur du texte. Il va jusqu’à traiter Belmadi de «terroriste arabe fils de Ben Laden et de Abassi Madani» et Gianni Infantino, président de la FIFA,  de «raciste».

Mardi 3 mai, la FAF condamné dans un communiqué «un dérapage immoral» du média camerounais et le «sarcasme» contre l’entraineur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi.

Devant ses dérapages avérés, la rédaction d’Actu Cameroun qui dit ne pas chercher à se dédouaner «exprime son profond regret suite à la publication de cette opinion». «Sachant qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite, elle reconnaît son manquement et appelle, à la suite de la Fédération algérienne de football, à l’apaisement des tensions nées autour du match Algérie – Cameroun, comptant pour les barrages de la Coupe du Monde Qatar 2022», ajoute-elle.

Depuis le 29 mars, jour de l’élimination des Fennecs au stade de Blida après une défaite (1-2) face au Cameroun, l’affaire dite Bakary Gassama, arbitre de la rencontre, ne cesse d’alimenter les tentions et la guerre des déclarations entre médias et fédérations, notamment Fecafoot et FAF. L’instance fédérale algérienne a déposé un recours auprès de la FIFA, contre l’arbitrage de Gassama. Le verdict tarde à être rendu.

Ce mercredi, des supporters algériens ont organisé un rassemblement devant le siège de la FIFA en Suisse.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR