Connect with us

Accueil

Arrivé ce mercredi à Alger: Antony Blinken en mission… «presque impossible»?

Published

on

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, est arrivé ce mercredi 30 mars à Alger, pour une visite officielle, dans le cadre d’une tournée qu’il effectue dans la région Moyen-Orien et Maghreb.

Le chef de la diplomatie américaine devra être reçu par le président de la République Abdelmadjid Tebboune, comme il s’entretiendra avec le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

Au cœur de sa visite en Algérie, plusieurs questions que Washington tient à aborder avec Alger, notamment la sécurité et la coopération commerciale. Il faut dire que le timing de ce déplacement n’est pas innocent, surtout qu’il vient après quelques jours après que Wendy Sherman, secrétaire d’État adjoint, est passée début mars par l’Algérie. Des observateurs estiment que cette dernière n’a pas pu ‘’arracher’’ des responsables algériens, ce dont elle a été chargée.

Aussi, le contexte mondial de cette visite fait que la question énergétique s’invite dans les entretiens.  Il est un secret de Polichinelle que les Etats-Unis d’Amériques, cherchent dans cette crise induite par la guerre en Ukraine, à assurer la sécurité énergétique de ses partenaires européens.

Mais Alger, avait décidé de fermer le gazoduc Maghreb-Europe en octobre 2021, après avoir rompu quelques semaines avant ses relations diplomatique avec Rabat. Antony Blinken tentera d’emmener l’Algérie à sa réouverture. Une mission très difficile qui demanderaient des ‘’concessions’’ aussi de la partie américaines, notamment un soutien sur la cause sahraoui et des positions fermes pour l’autodétermination et le règlement du conflit.

C’est dire que si chaque partie tient à ses positions de principe, la mission d’Antony Blinken s’avère presque impossible.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR