Connect with us

Economie

Arkab : « L’Algérie accorde une attention particulière au projet Gazoduc »

Published

on

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a affirmé hier, lundi 18 octobre, que l’Algérie accorde une « attention particulière » à la concrétisation du projet de gazoduc transsaharien (TSGP) qui relaye le gaz naturel nigérian à l’Europe via le réseau de gazoduc algérien, a indiqué le département dans un communiqué.

Lors d’une réunion avec la Commission Africaine de l’Energie (AFREC) le ministre de l’Energie a déclaré que le projet de gazoduc devrait permettra « le renforcement des relations de l’Algérie avec le Nigeria et le Niger » tandis que ces derniers pourront « bénéficier des avantages sociaux et économiques résultant de ce projet ».

D’après le responsable, l’Algérie est « disposée à mettre à profit sa présence au sein des organisations et institutions internationales et régionales pour proposer des axes de coopération avec ses partenaires africains dans le domaine gazier ».

Dans ce sens le ministère a ajouté que le pays est à la disposition de ses partenaires africains pour répondre à toutes leurs préoccupations dans le sens de « la sécurité de leurs approvisionnements et la garantie de nos intérêts économiques et industriels ».

Mohamed Arkab a également fait part « des efforts déployés par les pouvoirs publics, permettant le raccordement de plus de 62% des foyers algériens en gaz naturel, avec 6,5 millions de clients, et une quasi-électrification des foyers algériens (99%) avec plus de 10.5 millions de clients en électricité, pour une population actuelle de 43 millions« , ajoute la même source.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR