Connect with us

Société

Après une lourde chute : Enrico Macias s’est cassé le col du fémur

Melissa NAIT ALI

Published

on

© DR | Enrico Macias, hospitalisé après une lourde chute


Le chanteur français, natif de Constantine en Algérie, Enrico Macias, n’a vraiment pas de chance. Après une lutte pénible contre le Covid-19, qu’il a chopé en Mars dernier, l’artiste n’a pas le temps de savourer les premiers moments de déconfinement.


A 81 ans, le chanteur d’origine juive sera alité à nouveau. Il s’est fracturé le col du fémur après une lourde chute tout près de chez lui. La mauvaise nouvelle est donnée, aujourd’hui, par le magazine français, France Dimanche dans son édition sortie aujourd’hui 5 juin.

Selon la revue, après avoir vaincu difficilement le coronavirus, Enrico Macias se retrouve cette fois hospitalisé à cause d’une chute. Il s’est effondré, le 28 mai dernier, après quelques pas à la sortie de son domicile, à Paris.

« A peine après avoir traversé la rue, il s’est effondré sur le trottoir, conscient, mais incapable de se relever. Aussitôt prévenus par son petit-fils Simon, les secours sont intervenus rapidement et l’ont transporté à l’hôpital où, par chance, il a été immédiatement admis aux urgences », rapporte le Magazine.

« Il s’est cassé le col du fémur, une fracture qui nécessite une opération dans les quarante-huit heures suivantes. Placé sous anesthésie générale, Enrico est donc entré au bloc pour y subir cette lourde intervention consistant à remplacer entièrement l’articulation de la hanche par une prothèse », indique la même source.

Il lui faudra, ajoute le magazine, des mois de rééducation et de repos avant de pouvoir remarcher avec aisance. « L’opération s’est bien passée, mais retrouver une complète mobilité et pouvoir remonter sur scène nécessitera de longs mois de rééducation », indique la même source.
Enrico Macias devra ainsi annuler à nouveau d’autres cancers, après avoir renoncé à ceux prévus à Montréal au Canada en raison du coronavirus.

Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Avatar

    Mohand

    6 juin 2020 at 18:50

    Il a annulé des cancers ? trop fort l’Enrico.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Société

Coronavirus en Algérie : 434 nouveaux cas, 08 nouveaux décès et 487 guérisons supplémentaires

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

434 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés durant les dernières 24h en Algérie, selon le bilan de ce vendredi 10 juillet.

Ce nouveau bilan porte le nombre total de cas confirmés à 18.242. S’agissant du nombre de décès , celui-ci a atteint un total de 996 après le recensement de 8 nouveaux cas ces dernières 24h.

S’agissant du nombre de guérisons, celui-ci a atteint un total de 13.124 après le recensement de 487 nouveaux cas ces dernières 24h.

Concernant les patients qui se trouvent en soins intensifs, le bilan d’aujourd’hui indique que leur nombre est de 50.

Continue Reading

Société

Alger : trois communes interdisent la vente des moutons dans les lieux publics

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Trois communes de la wilaya d’Alger ont interdit la vente des moutons dans les lieux publics en vue d’endiguer la propagation du coronavirus, a indiqué jeudi un communiqué des services de la wilaya d’Alger.

Il s’agit des communes de Birtouta, Tessala El Merdja et Ouled Chbel de la circonscription administrative de Birtouta.

Si les communes de Tessala El Merdja et Ouled Chbel n’ont pas définit la période de cette interdiction, Birtouta a précisé que la vente des moutons à travers toute la commune restera interdite jusqu’au 6 août prochain.


Continue Reading

Société

Suspension de la circulation automobile : Oran accorde un délai aux citoyens pour rentrer chez eux

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Suite à la décision du gouvernement, jeudi soir, de suspendre la circulation automobile entre 29 wilayas, la wilaya d’Oran a accordé un délai de quelques heures aux citoyens pour rentrer chez eux.

Ainsi, les citoyens bloqués à Oran et les Oranais bloqués dans d’autres régions du pays ont jusqu’à vendredi minuit pour rentrer chez eux.

La wilaya a également décidé d’autoriser les travailleurs des institutions publiques, des travaux publics, de construction et de nettoyage ainsi que les transporteurs de dépouilles de et vers Oran de circuler tout au long de la semaine”.

Pour rappel, le gouvernement a décidé, jeudi soir, l’interdiction pour une semaine, à compter de ce vendredi, de la circulation routière, y compris des véhicules particuliers, de et vers les 29 wilayas suivantes : Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat et El Oued.

La décision étant annoncée quelques heures avant son entrée en vigueur a fait que plusieurs citoyens se sont retrouvés bloqués dans d’autres wilayas que la leur.


Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR