Connect with us

Politique

Après son grave dérapage, Sid Ali Khaldi tente de se rattraper et s’excuse

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, s’est excusé ce vendredi après son grave dérapage hier lors d’une rencontre visant à promouvoir le référendum populaire sur l’amendement constitutionnel prévu le 1er novembre prochain.

Se voulant convaincant afin d’inciter les citoyens à aller voter le début du mois prochain, Sid Ali Khaldi a suscité la colère de la Toile à travers des propos controversés qui “rappellent les sorties médiatiques des anciens dirigeants”.

« Nous allons construire un Etat conforme à la déclaration du 1er novembre, un Etat démocratique et social dans le cadre des principes de l’Islam. Pour la première fois depuis l’indépendance, nous avons constitutionnalisé la déclaration du 1er novembre et celui qui n’est pas content n’a qu’à changer de pays », a déclaré Sid Ali Khaldi.

Tentant de se rattraper face à la fureur de citoyens qui ont qualifié ces propos d’ “irrespectueux” voire “inacceptables”, Sid Ali Khaldi s’est excusé ce vendredi à travers une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

“J’ai suivi hier la dimension désolante qu’ont pris mes propos prononcés afin de défendre la déclaration du 1er novembre dans la constitution. Aujourd’hui, il est en mon devoir entant que citoyen et par responsabilité d’affirmer que mes paroles étaient destinées à ceux qui sont dérangés par la déclaration du 1er novembre que je considère comme une ligne rouge”, a-t-il déclaré.

“Nous sommes humains. Nous ne sommes pas à l’abri de l’erreur. A ceux qui ont mal compris, je m’excuse pour les propos que je ne pensais pas et qui ont été sortis de leurs contexte”, a-t-il ajouté.

Alors que le referendum populaire s’approche à grand pas, les dérapages des responsables se font nombreux. Avant celui de Sid Ali Khaldi, la semaine a été marquée par la polémique suscitée par le wali d’Oran face à une enseignante voulant réclamer de meilleures conditions de travaille.




Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR